"Gilets jaunes" : un homme pénètre dans la rédaction de Ouest-France avec un marteau

  • A
  • A
Des jets de lacrymogènes lors d'une manifestation de "gilets jaunes" au Mans, le 12 janvier dernier.
Des jets de lacrymogènes lors d'une manifestation de "gilets jaunes" au Mans, le 12 janvier dernier. © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Partagez sur :
Samedi après-midi au Mans, plusieurs individus ont brisé les vitrines de la rédaction de l'antenne locale du journal Ouest-France. L'un d'eux y est même entré, armé d'un marteau.

La manifestation des "gilets jaunes", samedi au Mans, a été marquée par de nombreuses dégradations. La permanence du député de la Sarthe Damien Pichereau (LREM) a été complètement "saccagée", le mur du commissariat tagué, un policier légèrement blessé, sans compter les feux de poubelles et les nombreuses vitrines brisées. Comme par exemples celles de la rédaction du journal Ouest-France.

Un homme encagoulé parvient à entrer. Aux alentours de 16 heures, "des individus ont brisé toutes les vitrines du journal, détruit le boîtier du digicode et l’un d’entre eux, encagoulé, a réussi à pénétrer jusqu’à l’intérieur de l’accueil. Brisant toutes les vitres sur son passage" avec un marteau, relate le quotidien dimanche.

 

 

Une plainte déposée. Si aucun des cinq salariés présents n'a été blessé, "ce sont bel et bien à des symboles - la démocratie et la liberté de la presse - auxquels on s’est attaqué", déplore encore le journal, qui annonce son intention de porter plainte.