Fusillade à Ollioules : le maire déplore "un manque d’effectif"

, modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :
Alors que trois personnes ont été tuées et une blessée dimanche soir à Ollioules, dans le Var, au cours d'une fusillade qui a éclaté devant une station de lavage, le maire de la commune déplore une manque d’effectif de police dans sa commune.
REPORTAGE

C’est l'hypothèse du règlement de comptes qui semble s'imposer lundi, après la fusillade qui a fait trois morts, dont une vacancière, dimanche soir à Ollioules dans le Var. Après l'émoi suscité par le drame, le maire d’Ollioules, Robert Beneventi, déplore lundi au micro d’Europe 1 "un manque d’effectif" policier dans sa commune : "Lorsque je sollicite régulièrement le préfet ou le directeur départemental de la sécurité publique, pour dire ‘ne nous laissez pas tomber’ car il se passe certaines choses sur Ollioules, il y a très peu de retours et je le déplore."

Selon les témoins, l’attaque aurait été violente et aurait duré moins d’une minute. Des impacts de balles ont été constatés à 50 mètres de la scène et une trentaine de douilles ont été retrouvées. "On aurait dit des pétards " raconte une passante qui a vu le corps de la vacancière étendue sur le sol après les coups de feu. "On se serait cru au Far-West alors que c’est un quartier calme d’habitude" ajoute-t-elle sur Europe 1.

Le ou les auteurs toujours en fuite 

Deux des victimes, les cibles des tirs selon les premiers éléments de l'enquête, sont deux hommes de 29 et 30 ans, connus entre autres pour des affaires de stupéfiants, indique une source policière lundi. La troisième personne tuée dans la fusillade est une femme de 57 ans, a priori une victime collatérale, qui circulait à scooter avec son mari et aurait été victime d'une balle perdue, comme son époux, grièvement blessé et transféré à l'hôpital. Selon les médias locaux, il s'agit d'un couple de touristes habitués de la commune.

Le ou les auteurs de cette fusillade sont toujours recherchés et le procureur adjoint de Toulon, Dominique Mirkovic, devrait donner une conférence de presse lundi après-midi sur pour apporter des précisons sur cette affaire.

Europe 1
Par Yasmina Kattou