Enlèvement de Mia : les ravisseurs interpellés, la fillette et sa mère toujours recherchées

, modifié à
  • A
  • A
Mia enlèvement
Mia, 8 ans, est portée disparue depuis mardi. © SEBASTIEN BOZON / AFP
Partagez sur :
Les trois hommes suspectés d'avoir enlevé la petite Mia, disparue depuis mardi, ont été interpellés en région parisienne et placés en garde à vue jeudi, selon le procureur d'Épinal. La fillette et sa mère - qui s'en était vue retirer la garde - sont quant à elles toujours activement recherchées.

L'affaire de l'enlèvement de la petite Mia a connu un nouveau rebondissement, jeudi. Les trois hommes suspectés d’avoir enlevé la fillette, mardi matin dans les Vosges, en se faisant passer pour des représentants de la protection judiciaire de la jeunesse, ont été interpellés en région parisienne, jeudi, a indiqué le procureur de la République d'Épinal, Nicolas Heitz. La petite fille et sa mère sont, en revanche elles, toujours activement recherchées.

"En cours d'audition"

Le petite fille, âgée de huit ans a été enlevée par trois inconnus alors qu'elle était chez sa grand-mère, désignée tiers de confiance par le juge des enfants depuis que sa mère s'est vue retirer la garde. Lola Montemaggi, 28 ans, "n’avait pas le droit de voir sa fille seule, mais seulement en présence d’un tiers, deux fois par mois", a précisé mercredi le procureur d'Epinal, Nicolas Heitz.

Les trois suspects "sont en cours d'audition", a-t-il déclaré jeudi à l'AFP. Le magistrat, qui tiendra une nouvelle conférence de presse vendredi à 11h30, s'est en revanche refusé à préciser si les trois hommes placés en garde à vue étaient les ravisseurs de l'enfant.

Le signalement de Mia

"Les trois hommes ont été interpellés dans la nuit de mercredi à jeudi à Paris et dans la petite couronne avant d'être transférés à Épinal", a-t-on précisé de source proche de l'enquête. "Les enquêteurs tentent d'établir précisément leur lien avec l'affaire et la mère de l'enfant, tous les efforts étant concentrés sur la recherche de la petite Mia", a-t-on ajouté de même source.

Mia mesure 1m30. Elle a les cheveux longs et bruns avec une frange et les yeux bruns. Le jour de son enlèvement, la fillette portait un pantalon noir, un gilet à fermeture éclair avec des points dorés et une doudoune blanche à pois noirs doublée en fourrure blanche. Les auditions des trois hommes, interpellés et placés en garde à vue, viennent de débuter et pourraient permettre d’en savoir plus sur les projets de Lola Montemaggi, qui possède une Peugeot 207 noire. Tout élément permettant de faire avancer l’enquête doit être communiqué sans délai à ce numéro : 0 800 363 268.