Ils se faisaient passer pour des agents EDF : arrestation de quatre malfaiteurs de Sarcelles

, modifié à
  • A
  • A
(Image d'illustration.) 1:00
(Image d'illustration.) © JACQUES DEMARTHON / AFP
Partagez sur :
Les policiers du Val d'Oise viennent d'arrêter une équipe de quatre malfaiteurs chevronnés de Sarcelles. Ces voleurs s'en prenaient à des personnes âgées en se faisant passer pour des agents EDF ou des policiers. D'après les enquêteurs, ils auraient ainsi commis des dizaines de vols pour un préjudice estimé à un demi-million d'euros minimum.

Il a fallu les policiers d'élite de la brigade de recherche et d’intervention (BRI) de Versailles pour les arrêter en flagrant délit… non sans mal. Les malfrats ont percuté les forces de l’ordre en voiture alors qu’ils transportaient plus de 300.000 euros dans le véhicule. Le pactole du jour.

Leurs cibles : des personnes âgées, détroussées chez elles. Dans un scénario bien rôdé, les voleurs se font passer pour des agents EDF, des employés des eaux venant faire des vérifications ou des policiers avec tout l'équipement. En détournant l'attention des victimes, ils parvenaient à les déposséder de leurs biens. Au total, la vingtaine de plaintes déjà enregistrées démontre que plus de 150.000 euros auraient été dérobés, selon les policiers.

Les malfrats présentés à un juge d'instruction lundi soir pour être mis en examen

"On est sur une équipe qui a frappé dans quasiment une dizaine de départements", expose le directeur de la sécurité publique du Val d'Oise, Frédéric Lauze. "Le préjudice est énorme et c'est assez rare de pouvoir prendre en flagrant délit des voyous très chevronnés qu'on retrouve habituellement dans le grand banditisme." L'enquête continue pour chiffrer l'ensemble du préjudice et retrouver toutes les victimes.

Les quatre suspects sont âgés d'une trentaine d'années. Arrêtés en flagrant délit vendredi dans le Loiret, ils ont été présentés à un juge d'instruction lundi soir pour être mis en examen. L’enquête est menée conjointement par des policiers de la sûreté du Val d'Oise et ceux de la police judiciaire avec la BRI Versailles.

Des fusils, des articles de luxe et des bouteilles de grands crus bordelais

Chez les suspects, à Sarcelles, les policiers ont saisi deux fusils à pompe et deux fusils de chasse, quantité d'articles de luxe (vêtements, accessoires, bijoux...) et des bouteilles de grands crus bordelais. Parallèlement, ils ont aussi découvert des palettes de produits électroniques probablement volées lors d'une attaque de transport de fret faisant l'objet d'une autre enquête menée par les gendarmes.

Les investigations financières se poursuivent avec le concours du groupe d’intervention régionale du Val d'Oise pour évaluer le patrimoine et l'ensemble des avoirs criminels amassés par les malfaiteurs dont les comptes en banque laissent déjà apparaître des virements de plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Europe 1
Par Guillaume Biet

Les + lus