Roger Corman et Léa Drucker : un week-end sous forme de leçon de cinéma

  • A
  • A
3:45
Le zapping de demain est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Du lundi au vendredi dans Culture médias, Eva Roque vous livre ses conseils TV pour la soirée. Ce vendredi, elle nous propose deux programmes qui nous donnerons une leçon de cinéma. "Roger Corman, le pape du pop cinéma" est à découvrir samedi à 22h15 sur Ciné+ classique et "Story Classique" qui sera diffusé dimanche sur OCS à 20h30.

À quoi ressemble notre week-end sur les écrans ? Quel est le thème du zapping ?

À une leçon de cinéma, où il est aussi question de mort.

Premier programme, un documentaire intitulé "Roger Corman, le pape du pop cinéma".

Ce monsieur de 94 ans a débuté comme coursier pour la FOX dans les années 40, avant de devenir analyste de scénario, puis scénariste, puis réalisateur, puis producteur. Son truc ce sont des films à tout petit budget, tournés en quelques jours, avec des effets spéciaux pourris. Des films d’horreur ou de science-fiction, deux genres dont raffolent les ados et les jeunes adultes qui se précipitent dans les drive-in pour les découvrir. Roger Corman accumule les dollars, de l’argent utilisé notamment pour lancer la carrière de jeunes réalisateurs : Coppola, Scorsese, Ron Howard, ou encore Peter Bogdanovich. Ce dernier raconte à quel point la radinerie peut être source de création. Roger Corman va multiplier les succès. Et ses méthodes de production deviennent une référence ! Quand on lui demande s’il n’est pas l’heure de prendre sa retraite, il répond calmement que statistiquement les hommes qui ont eu du pouvoir meurt dans l’année qui suit l’arrêt de leur activité. Donc mieux vaut continuer à travailler.

Autre programme, autre leçon de cinéma : l’excellente émission "Story Classique" sur OCS.

Dans une salle de cinéma, un acteur ou une actrice évoque les films qui l’ont marqué. Dimanche, Léa Drucker, grande cinéphile, se prête au jeu. Très jeune, elle accompagnait son père dans les salles de ciné. Elle n’était pas du genre à coller des affiches de films dans sa chambre. Léa Drucker est passionnante. Elle décrypte avec justesse des grands classiques, elle partage son amour pour le cinéma, nous pousse à aller découvrir ces œuvres. Et puis arrive la dernière question du journaliste : quel serait son épitaphe en tant qu’actrice. Et voilà comment un documentaire et une émission qui n’ont sur le papier rien à voir, se répondent et surtout nous rappellent à quel point le cinéma est un art majeur.

Pour récapituler :

"Roger Corman, le pape du pop cinéma" est à découvrir samedi à 22h15 sur Ciné+ classique et "Story Classique" qui sera diffusé dimanche sur OCS à 20h30