"Mare of Easttown", "The Underground Railroad"... Pourquoi les cinéastes se mettent-ils aux séries ?

SAISON 2020 - 2021
  • A
  • A
41:38
Partagez sur :

SERIELAND RECO - Depuis quelques semaines, "Mare of Easttown", une série policière avec Kate Winslet est disponible sur OCS. Elle a la particularité d’être signée par Brad Ingelsby, un réalisateur de cinéma. "The Underground Railroad", "I know this Much Is True", "The Young Pope".... Comme cette fiction, de plus en plus de séries sont créées par des cinéastes. Pourquoi les réalisateurs de films se prêtent-ils à l’exercice de la série ? Que cherchent-ils à montrer avec ces créations ? Pour répondre à ces questions, Eva Roque s’entoure de Thomas Destouches, journaliste à "Télécâble Sat Hebdo" et Franck Finance-Madureira, journaliste, rédacteur en chef de la revue "French Mania".

Si depuis de nombreuses années il est fréquent de voir des actrices et acteurs américains de cinéma jouer dans des séries, depuis peu les cinéastes se frottent de plus en plus  à cet univers. Il y a quelques temps, David Lynch ouvrait la voie avec Twin Peaks ainsi que David Fincher en signant Mindhunter et les deux premiers épisodes de House of Cards. Parmi les meilleures séries créées par des réalisateurs de cinéma, on retrouve aussi I Know this Much is True de Derek Cianfrance et The Young Pope du cinéaste Italien Paolo Sorrentino. 

Récemment c’est Brad Ingelsby le réalisateur de Summertime et Our Friend qui s’est prêté à l'exercice en créant Mare of Easttown, une enquête policière portée par la comédienne oscarisée Kate Winslet, à voir sur OCS. 

 

Vous voulez écouter SERIELAND ? 

>> Retrouvez les épisodes sur notre site Europe1.fr et sur Apple PodcastsSpotify, Google podcastsDeezerAmazon Music, Dailymotion et YouTube, ou vos plateformes habituelles d’écoute.

>> Retrouvez ici le mode d'emploi pour écouter tous les podcasts d'Europe 1

 

Un autre réalisateur, Barry Jenkins - oscarisé pour Moonlight -  s’est également tourné vers le format de la série. The Underground Railroad, disponible sur Amazon Prime Vidéo, raconte l’histoire de Cora, une esclave qui s’enfuit d’une plantation et parcourt les Etats-Unis grâce à un mystérieux train souterrain.  

Quelles sont les différences, sur le plan narratif, entre un film et une série ? Pourquoi les cinéastes optent-ils souvent pour le format de la mini-série ? Plus largement, pourquoi les cinéastes se mettent-ils aux séries ? 

Dans SERIELAND, Eva Roque répond à ces questions avec les journalistes Thomas Destouches et Franck Finance-Madureira. 

La découverte de la semaine : Mare of Easttown 

Mare est policière dans une petite ville de Pennsylvanie. Alors que sa vie par à vau-l’eau, on lui confie une enquête sur le meurtre d’une jeune femme qu’elle connaissait très bien. Mare of Easttown est un thriller psychologique captivant. La réalisation est bluffante et l'ambiance très particulière. Dans cette bourgade, chaque habitant semble suspect. La ville devient un personnage à part entière. Kate Winslet est excellente dans le rôle de Mare et les personnages secondaires sont tout aussi travaillés. 

1 saison, 7 épisodes d’environ 60 minutes, à voir sur OCS.

Le décryptage de la semaine : Big Little Lies 

Plusieurs actrices de cinéma s’impliquent aussi dans la production de série, c’est par exemple le cas de Nicolas Kidman et Reese Witherspoon, toutes deux productrices exécutives de la saison 2 de Big Little Lies. La série raconte les secrets, mensonges et rumeurs de cinq mères de famille dans la luxueuse ville de Monterey. Leurs vies basculent le jour où un meutre est commis lors d’une soirée de gala déguisée, organisée par l’école... Pourquoi les actrices habituées du grand écran rejoignent-elles les tournages de séries ? Quels avantages en tirent-elles ? 

Le bonus de Thomas Destouches de Télécâble Sat Hebdo : La méthode Kominsky 

La série se centre sur le personnage de Sandy Kominsky, un vieux comédien ayant vaguement connu la gloire il y a bien longtemps. Il est désormais devenu prof pour apprentis acteurs rêvant d’étoiles. Pendant toutes ces années, il n’a jamais perdu contact avec Norman, son agent et ami le plus proche. Avec Norman, il contemple la vieillesse, la fin de vie et tous ses petits et gros désagréments. C’est une série très émouvante qui place le téléspectateur constamment sur le fil, entre rires et larmes. Dans le rôle de Sandy Kominsky on retrouve le célèbre comédien Michael Douglas ( Wall Street, Basic Instinct, Liaison Fatale). En le choisissant, la fiction propose une mise en abîme touchante d’un acteur avec lequel on a grandi. 

2 saisons, 22 épisodes, d'environ 30 minutes, à voir sur Netflix. 

L'invité : 

Franck Finance-Madureira, journaliste et rédacteur en chef de la revue French Mania spécialisée dans le cinéma et les séries. 

 

 

L'équipe de SERIELAND

Autrice et présentation : Eva Roque

Réalisation : Christophe Pierrot

Chef de projet édito : Timothée Magot 

Diffusion et édition : Clémence Olivier avec Salomé Journo

Préparation : Magali Butault

Chroniqueur : Thomas Destouches 

Les émissions précédentes