Nicolas Sarkozy et l'effet blast

SAISON 2015 - 2016
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque dimanche, Régis Lefebvre, consultant en communication, s'arrête sur un fait politique de la semaine. Dans le rétro, des archives pour le mettre en perspective. 

La déclaration de candidature aux primaires des Républicains de Nicolas Sarkozy est loin d'être une surprise, pourtant elle a créé un véritable engouement.  Au-delà des raisons politiques, il est aussi question de stratégie de communication, car Nicolas Sarkozy cherchait un effet "blast".

L'effet blast consiste à faire une déclaration qui entraîne une telle onde de choc qu'elle affaiblit de fait la concurrence. Cet effet est fondateur depuis toujours dans la stratégie de communication de Nicolas Sarkozy, mais aussi chez d'autres hommes politiques.