Violeur à Nantes : "Pour ce type de profil, le risque de récidive est systématique", estime Dati

  • A
  • A
1:32
L'interview politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

L'ancienne garde des Sceaux, Rachida Dati, a réagi lundi matin sur Europe 1 au viol et au meurtre d'une jeune fille de 15 ans à Nantes, le 20 août dernier. Selon elle, pour les pédocriminels, le risque de récidive est si élevé qu'il faut mettre en place des peines plus strictes.