EXTRAIT - Affaire Fillon : Éric Woerth regrette "une précipitation de l’institution judiciaire"

  • A
  • A
1:58
© Europe 1
L'interview politique est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Invité mardi de la matinale d'Europe 1, le député (LR) de l'Oise Eric Woerth espère qu'un nouveau procès permette à François Fillon, qui souhaite faire appel de sa condamnation lundi à cinq ans de prison, dont deux ferme, 375.000 euros d'amende et 10 ans d'inéligibilité, de se défendre avec davantage de "sérénité".