"Gabriel à table" et "Alain Béchamel" : les réseaux sociaux ironisent sur les dîners clandestins

  • A
  • A
1:47
Le pressing est une chronique de l'émission Europe Matin - 5h-7h
Partagez sur :

Tous les jours de la semaine, Martin Lange vous livre le meilleur des initiatives qui changent le monde, sur le web et en régions ! Aujourd’hui, il s'intéresse aux dîners clandestins qui n'en finissent plus de créer la polémique sur les réseaux sociaux. Les internautes font preuve d'ironie et d'humour en rebaptisant les présumés participants avec quelques surnoms comme "Alain Béchamel" ou encore "Brice pot-au-feu".