1:24
  • Copié

Alors que le débat sur l’immigration s’invite dans ce début de campagne présidentielle, Gérald Darmanin cible les entreprises qui ont recours à des étrangers en situation irrégulière. Sur Europe 1, hier, le ministre de l'Intérieur a regretté qu'on "tape toujours sur les étrangers, mais jamais sur les entreprises", et il a promis des actions.