2:36
  • Copié

C'est avec stupeur que Bertrand Chameroy a appris qu'un inquiétant effet de mode montait chez les jeunes femmes souhaitant avoir un plus gros fessiers. Elles s'insèrent des bouillons de cube dans l'anus en espérant que le sel qu'ils contiennent favoriserait leurs formes. Selon lui, c'est une aberration qui en dit long sur notre époque.