Le journal de la Coupe du monde : Antoine Griezmann, le plus Uruguayen des Français

  • A
  • A
3:37
Le journal de la Coupe du monde est une chronique de l'émission Europe matin
Partagez sur :

La Coupe du monde 2018 en Russie comme si vous y étiez ! La rédaction d'Europe 1 vous donne les dernières informations sur le terrain et en dehors.

A la Une ce matin : le plus Uruguayen des Français !

Antoine Griezmann, L'une des stars bleues affiche son admiration pour ce pays et son football. Une passion née en Espagne, au côté de coéquipiers uruguayens à l'Atletico de Madrid, tels que, Diego Godin, capitaine de l'Uruguay. Godin est même le parrain de la fille de Griezmann. Qui sait donc à quoi s'attendre vendredi, quart de finale du Mondial France - Uruguay !

Griezmann qui a adopté une coutume sud-américaine. Il boit du maté, infusion à base de plantes. C'est systématique, à chaque rencontre.

Les Bleus qui ont bien fêté jusqu'à très tôt hier matin la belle qualification face à l'Argentine. Mais aujourd'hui, plongée dans la préparation du quart de finale. Entraînement complet à 16h.

Aujourd'hui, aussi. Edinson Cavani, le prolifique attaquant de l'Uruguay, doit passer des examens pour son mollet blessé samedi contre le Portugal. On pourrait en savoir plus quant à sa participation, ou pas, à France - Uruguay, 16h, vendredi.

La Russie, elle, bascule dans l'euphorie. Et elle n'avait jamais connu cela.

Liesse dans les cafés, les restaurants, les cuisines, les salles à manger... Au moment où le grand bonhomme du jour, Igor Akinfeev, le gardien russe, repousse l'ultime tir au but espagnol - Car oui, c'est bien l'Espagne qui est tombée 4-3 - 1 partout à l'issue de la prolongation. 

Premier quart de finale dans l'Histoire de la Russie. Alors on a dansé, chanté, klaxonné dans les rues hier soir, jusqu'à très tard. Les joueurs Russes, qui ont avoué à l'issue de la partie, avoir cherché à atteindre cette épreuve fatidique. Ils ont été dominés, un chiffre : 202 passes réussies hier par les Russes pendant la partie contre 1029 pour les Espagnols.

C'est dire leur domination mais aussi leur incapacité à marquer. L'Espagne éliminée. Et une presse, ce matin, pas tendre... 

Les Russes qui affronteront les Croates, samedi, pour une place en demi-finale.

Victoire là aussi, aux tirs au but : 3-2 face au Danemark. 1 partout à l'issue de la prolongation. Beau duel de gardiens. Les deux arrêts de Kasper Schmeichel, le fils de Peter, icone au Danemark, n'ont pas suffi face aux trois blocages de Danijel Subasic, le gardien de Monaco.

Au programme du jour : "Le moment de briller" !

Les mots sont d'Eden Hazard, la star belge. Belgique - Japon, ce soir 20h. Avant, à 16h : le Mexique rêvera lui aussi de faire tomber un favori : le Brésil de Neymar.