Yukio, l'enfant des vagues, un conte poétique à lire à partir de 4 ans

  • A
  • A
3:05
Il était une fois est une chronique de l'émission La voix est livre
Partagez sur :

Comme chaque semaine, nous vous présentons un livre jeunesse. Aujourd'hui, Victor Dhollande vous conseille Yukio, l'enfant des vagues. 

Je vous emmène au Japon, au sud de l’archipel. Un écrivain en manque d’inspiration décide de partir quelques jours sur une petite île sauvage. Il prend ses quartiers dans une auberge, commence à avoir ses petites habitudes. Tous les matins et tous les soirs, il se balade sur la plage. Et à chaque fois, il croise une femme mystérieuse qui fixe étrangement la mer. Il s’intéresse à l’histoire de cette femme, Mayumi et de son petit garçon Yukio. Un petit garçon très très fragile.

Un enfant mystérieux. A sa naissance, Yukio était si petit qu’il tenait à peine dans la paume d’une main. Les médecins avaient d’abord pensé qu’il était condamné. On avait même construit un mini-cercueil en prévision de sa disparition. Mais Yukio réussit à grandir contre toute attente, alors toujours à l’écart des jeux des autres enfants, il craignait en effet de se cogner. Pour essayer de le remplumer, les médecins conseillèrent alors à sa maman de l’emmener au bord de l’eau. Au début, le petit garçon jouait sur la plage, jamais loin de sa mère. Puis, un jour, il osa s’aventurer dans l’eau. Lui qui était si fragile sur la terre n’avait absolument pas peur de l’eau. Il apprit à nager en quelques mouvements, et plus les jours passaient et plus sa mère avait du mal à le faire sortir de l’eau. 

Vous pouvez lire ce conte à vos enfants dès le plus jeune âge, à partir du moment en fait où leur concentration est suffisamment soutenue pour bien écouter l’histoire (3-4 ans). C’est un très beau texte, bien écrit, très poétique, un texte directement inspiré des légendes traditionnelles japonaises. Un conte merveilleux servi par des illustrations très soignées. Des aquarelles tout en relief, des jeux de lumière sur la mer, bref, c’est, vous l’avez compris, j’ai eu un immense coup de cœur pour ce livre. 

* Yukio, l’enfant des vagues de Jean-Baptiste Del Amo et illustré par Karine Daisay (Gallimard jeunesse)