Réseau Amap : la solidarité à la campagne

, modifié à
  • A
  • A
2:31
Rendez-vous à la ferme est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

Face à la crise sanitaire sans précédent que rencontre le pays, l’approvisionnement de légumes des campagnes vers les villes est une occasion de démontrer la force du modèle de distribution alimentaire des Amap comme solution résiliente locale et solidaire. Un réseau qui se montre aussi extrêmement prévenant envers les plus de 70 ans et les plus fragiles avec des adhérents qui se proposent d’aller déposer leurs paniers au domicile des personnes concernées.

Dans ce contexte de crise sanitaire, Fanny Agostini met en lumière la solidarité et la pertinence des AMAP, les associations pour le maintien de l’agriculture paysanne. Comment les distributions de paniers vont-elles s’organiser ces prochains jours ?

Des difficultés s’annoncent puisque les locaux municipaux où se font généralement les livraisons seront clos dès cette semaine. Du coup, les Amapiens s’organisent en conséquence avec la délocalisation des livraisons prévues pour aller récupérer ces légumes sur la ferme d'un paysan partenaire ou chez un Amapien. Un réseau qui se montre aussi extrêmement prévenant envers les plus de 70 ans et les plus fragiles avec des adhérents qui se proposent d’aller déposer leurs paniers au domicile des personnes concernées.

De la solidarité aussi des Amapiens vis à vis des paysans producteurs.

C’est le moment de se serrer les coudes. À l’instar d’un coup dur climatique, cette crise peut mettre les paysans en difficulté et remettre en jeu la production des prochains mois. Du coup, ça fait partie du deal dans le contrat, le principe de solidarité s’applique avec le COVID-19. Si les paniers ne peuvent pas être livrés cela n’induira pas un report de livraison ou un remboursement du ou des paniers. Mais globalement, les paysans devraient continuer à assurer le transport de légumes frais, bio, locaux et de saison.

C’est d’autant plus pertinent de maintenir l’activité des Amap à l’heure où l’on parle justement de relocalisation de notre système alimentaire.

Dans ce contexte de crise épidémiologique, l’approvisionnement de légumes des campagnes vers les villes est une occasion de démontrer la force du modèle de distribution alimentaire des Amap comme solution résiliente locale et solidaire. À l’heure où l’organisation de nos échanges marchands mondialisés doit être repensée de fond en comble, les Amap font figure d’exemples à suivre pour l’avenir.