Un nouveau label zéro pesticides pour nos fruits et légumes

SAISON 2017 - 2018
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque matin, Marion Sauveur nous parle d'alimentation, de "mieux manger", de solutions concrètes pour changer ce qu'il y a dans notre assiette.

Depuis quelques jours, on peut trouver des fruits et des légumes estampillés “zéro résidu de pesticides”.

Vous pouvez d’ores et déjà trouver aux rayons “fruits et légumes” des tomates, des pommes et à partir de la semaine prochaine des carottes sans pesticide, sans ces produits chimiques qui luttent contre les parasites sur les cultures, mais qui peuvent avoir un impact négatif sur notre santé. On reconnaît ces fruits et légumes, grâce à une pastille verte et ronde, sur laquelle il est écrit : “zéro résidu de pesticides”.
C’est en fait un nouveau label, créé il y a quelques jours, et dans lequel figurent 18 producteurs de fruits et légumes, tous français. Ils forment le collectif Nouveaux Champs. Tous s’engagent à ce que leurs fruits et légumes ne contiennent aucune trace de pesticides. Chaque produit vendu avec le logo présente moins de 0,01 milligramme de pesticides au kilo. 0,01 milligramme, c’est le taux le plus bas que l’on peut mesurer. La méthode est certifiée et des contrôles sont réalisés régulièrement.

Comment les agriculteurs s’y prennent pour cultiver sans résidu de pesticides ?

À chacun sa méthode ! Il y a ceux qui utilisent des variétés résistantes, d’autres réalisent des pratiques agronomiques particulières (désherbage mécanique, rotation, cultures intermédiaires, …), certains produisent sous serres ou sous filets. Il y a aussi ceux qui pratiquent la protection biologique intégrée avec des insectes qui luttent contre les ravageurs des cultures.
Certains producteurs peuvent même avoir adopté l’agriculture biologique, mais la plupart pratiquent l’agriculture conventionnelle.

Quelle différence avec le “bio” ?

Par exemple, les produits issus de l’agriculture biologique peuvent être cultivés uniquement en pleine terre et les engrais sont pour la plupart interdits. Alors que les fruits et légumes du label “zéro pesticide” peuvent pousser hors sol, sur des substrats nutritifs et avec des engrais.

Où est-ce que l’on peut trouver ces fruits et légumes estampillés “zéro pesticide” ?

Dans toutes les chaînes de grande distribution.
En 2018, 30.000 tonnes de fruits et légumes zéro pesticides devraient être produits. Bientôt vous trouverez en plus des tomates et des pommes, des carottes, des pommes de terre, des concombres, des oignons ou encore des kiwis avec ce logo.
Bientôt tous les points de distribution seront répertoriées sur le site du collectif Nouveaux Champs.

Combien ça coûte ? C’est plus cher qu’un fruit ou légume “classique” ?

Oui, effectivement. Les fruits et légumes “zéro pesticides” sont 35% plus cher en moyenne qu’un produit issu de l’agriculture conventionnelle. Mais moins chers qu’un produit “bio”.

Les émissions précédentes