A Chicago, les nouveaux projets d'Elon Musk

SAISON 2017 - 2018 , modifié à
  • A
  • A
3:13
Partagez sur :

Elon Musk et sa "Boring Compagny" vont construire une navette rapide entre le centre-ville et l'aéroport de Chicago O'Hare.

 

Mener plusieurs projets de front pourrait bien devenir la spécialité d'Elon Musk. Le créateur de la marque de berlines électriques haut de gamme Tesla qui travaille aussi sur HyperLoop, un projet de train à très grande vitesse permettant de parcourir 600 kilomètres en 30 minutes - c'est à dire Nantes - Paris en 20 minutes - va travailler pour la ville de Chicago.

Un train rapide

Elon Musk a remporté l'appel d'offre lancé par la ville pour construire une navette rapide entre le centre-ville et l'aéroport international de Chicago O'Hare. C'est là qu'arrivent les vols en provenance de l'étranger et notamment de France. Alors pourquoi Chicago ? Et bien parce que se rendre à cet aéroport d'O'Hare a tout du cauchemar : il faut 40 minutes avec le train actuel mais qui ne part pas directement du centre ville et en près de deux heures en voiture. Avec ce projet Elon Musk devra relier le centre et l'aéroport en 12 minutes.

Pour éviter la circulation, l’inventeur a donc prévu de construire un tunnel pour la modique somme d'un milliard de dollars, c'est à dire un peu plus de 830 millions d'euros. A l'intérieur, des navettes au look futuriste entièrement vitrées pourront transporter les passagers à intervalles réguliers. Il y en aura 61 qui pourront prendre 16 passagers à chaque fois.

Une bonne nouvelle pour Musk

Pour Elon Musk, très critiqué pour sa gestion de Tesla et ses ambitions un peu démentielles, la nouvelle tombe au bon moment. Malgré cela, les ingénieurs sont déjà septiques sur le projet. Ils estiment qu'il pourrait coûter bien plus d'un milliard. D'autant que d'après l'accord qui a été passé avec la mairie de Chicago c'est Elon Musk qui doit financer tout le projet. En échange, il pourra récupérer les revenus de l'exploitation, c'est à dire des tickets que payeront les passagers. Et ce n'est ni Tesla ni HyperLoop qui sera en charge du projet, mais Boring Compagny, une autre entreprise d'Elon Musk.

Derrière ce nom assez peu engageant, Boring signifiant ennuyant en anglais, chiant même pour dire les choses clairement, l'entreprise est tout sauf ennuyante. Elle fait un peu tout et n'importe quoi, comme son créateur Elon Musk. Elle a commencé par vendre des casquettes puis finalement elle a sorti un lance flammes il y a quelques semaines. Pour quoi faire ? On ne sait pas trop, mais si vous en voulez un pour votre barbecue cet été c'est déjà trop tard... Les 22.000 exemplaires à 600 dollars sont partis en moins de quatre jours !

Les émissions précédentes