Un Grand Week-end à Istanbul

SAISON 2012 - 2013
  • A
  • A
3:36
Partagez sur :

Cette semaine Marjolaine nous emmène à Istanbul, une ville cosmopolite et bouillonnante. À cheval sur deux continents, elle est un mélange de modernité et de tradition…

-         Un événement fleuri :

Ne manquez pas le festival des tulipes ! Istanbul fête la fleur favorite des sultans à la mi-avril. Cette dernière provient d’Anatolie et fût l’icône d’une époque d’insouciance – l’ère des Tulipes qui se déroula du XVIIe au XVIIIe s. C’est le 8e festival de la tulipe cette année et vous pourrez y admirer près de 11 millions de fleurs, d’une centaine de variétés différentes. Pour l’occasion des concerts gratuits et des expositions artistiques sont organisés à travers toute la ville (pour connaître les dates le site de l’O.T. www.goturkey.com)!

-         Une balade au fil de l’eau :

Préférez le ferry à la circulation traditionnelle, et profitez d’un moyen de transport typiquement stambouliote. Admirez le paysage tout en vous laissant bercer par le Bosphore (embarcadère Eminönü, quai 3 ; t. l. j. 10h35, mai-sept. 13h35 ; env. 13 € ; www.ido.com/tr) ! Vous pourrez notamment apercevoir au cours de la balade les deux ponts suspendus, dont le Bogaziçi Köprüsü, l’un des plus long au monde. Mais aussi des Yali, imposantes demeures du XIXe s., construites au bord de l’eau par de riches stambouliotes, notamment Beylerbeyi Sarayi un superbe palais de marbre blanc (Çayirbasi cad., t. l. j. sf lun. et jeu. 9h-15h, entrée plein tarif : palais 6,50 €, harem 4,50 €, billet combiné 8,50 €). Du ferry, vos aurez aussi l’occasion d’admirer le parc d’Emirgan et ses 2 millions de tulipes plantées pour le festival justement. Et si vous le souhaitez, arrêtez-vous à Büyükdere, un village typique avec d’authentiques maisons de pêcheurs en bois.

-         Un quartier aux allures de montagnes russes :

Quittez les eaux pour découvrir le pittoresque quartier de Galata. Commencez votre promenade en allant à la gare maritime de Karaköy. Vous assisterez à une authentique vente de poisson à la criée. Après ce bruyant spectacle, n’hésitez pas à aller chercher un peu de calme au pied de la colline de Beyoglu. Le musée SALT Galata n’attend que vous (Bankalar cad. 11, mar.-dim. 12h-20h, www.saltonline.org, entrée libre). Il abrite non seulement le musée de la banque ottomane mais de nombreuses expositions et performances artistiques y sont aussi organisées. Vous pourrez vous y restaurer ou fréquenter sa bibliothèque qui allie art et culture. Si vous voulez faire une pause en chemin, n’hésitez pas à vous arrêter au Konak café (Bereket zade Mah. Haci ali Sok. 2, Kulebidi Beyoglu, t. l. j. 8h-minuit.) Ce café-restaurant, qui se situe au dernier étage d’un vieil immeuble, vous offre une vue panoramique sur l’ensemble du quartier. Admirez notamment la tour de Galata, vestige génois du XIVe s… et goûtez à ses délicieux loukoums, accompagnés d’un thé ou d’un café turc.

Retrouvez encore plus d’adresses dans le guide Un Grand Week-end à Istanbul, et posez toutes vos questions sur la page Facebook de la collection : www.facebook.com/GuidesUnGrandWeekend

Les émissions précédentes