Le Vélib du futur à assistance électrique

SAISON 2015 - 2016 , modifié à
  • A
  • A
2:01
© FLORIAN DAVID / AFP
Partagez sur :

Chaque matin, Anne Le Gall nous présente une nouveauté ou une innovation pour faciliter notre quotidien.

Des vélos partagés, qui auront peut-être demain un petit moteur ?

On les appelle Vélib' à Paris, Vélo'v à Lyon ou Bicloo à Nantes, c'est pratique les vélos en libre service ! Ca permet de faire du sport, mais le problème c'est qu'on a pas toujours envie de transpirer en arrivant à une réunion, d'où l'idée d'un vélo à assistance électrique. Une réflexion menée notamment par l'entreprise JCDecaux. Un prototype était montré au salon Viva Technology. C'est très astucieux, c'est tout simplement une batterie qu'on fixe sur le guidon.

Mais il faut se balader avec sa batterie du coup ?

Oui mais elle est ultra-compacte, elle a la taille d'un gros livre de poche et peut être utilisée pendant 10km. De toute façon quand la batterie est vide le vélo peut évidemment continué d'être utilisé normalement.
Autre utilisation possible des "Velib's du futur" on pourra recharger son téléphone posé dans le panier...

Pour ça il faudra rouler ...

On est d'accord, il faudra y mettre un peu du sien, c'est l'énergie du pédalage qui permettra de recharger le téléphone. Autre nouveauté possible, un système de faisceaux lasers rouges qui dessinera un rectangle au sol autour du cycliste pour rappeler à la fois aux automobilistes les distances de sécurité et pour mieux signaler les cyclistes. 

Le GPS, c'est pour quand ?

C'est une option qui pourrait arriver en séries d'ici les années qui viennent, les particuliers pourront d'ici là s'équiper avec des systèmes individuels. On peut signaler notamment HI QU, présenté à Viva Technology. Il s'agit d'un petit écran qu'on fixe sur le guidon, une extension du portable. On programme son itinéraire sur le téléphone mais on le garde dans sa poche ou dans son sac. Le système sur le guidon est étanche et résiste également aux chocs.

Les émissions précédentes