Flexitariens, cuisine "sans" et légume à boire... kezako ?

SAISON 2015 - 2016 , modifié à
  • A
  • A
Des militants du PETA (Ethical Treatment of Animals) distribuent en bikini, en plein Hiver, des sandwichs au tofu pour promouvoir la nourriture "Vegan" (Washington, 2010) 2:27
© SAUL LOEB / AFP
Partagez sur :

Parmi les tendances de notre alimentation en 2016, "flexitarien" désigne la préférence pour la qualité sur la quantité de protéines animales ; pas totalement végétarien, ni vrai carnivore !

On s'intéresse ce matin aux grandes tendances alimentaires de 2016.

Après plusieurs grands rendez-vous récents - le salon international de l'alimentation, SIAL, au Canada, le salon "Alimentarias" de Barcelone, le Foodmorning a Paris mi-avril - on peut distinguer quatre grandes tendances pour notre assiette cette année.

Première tendance, on a de plus en plus de menus adaptés aux "flexitariens", qui sont de plus en plus nombreux. "Flexitariens", C'est le mot branché qui désigne ceux qui ont décidé de réduire de beaucoup leur consommation de viande et poisson, en privilégiant la qualité, mais sans être totalement végétarien. Cette population aurait grossi de 25 % en 5 ans selon le cabinet Innova Marquet Insight. Du coup, les "flexitariens" achètent eux aussi des produits a base de protéines végétales : les saucisses au soja, steaks de céréales, yaourts au lait de riz et fromages au tofu sont une tendance montante.

Deuxième tendance : le légume qui se boit a la cote ! De plus en plus de marques de jus mélangent des légumes aux fruits dans leur cocktail. Selon le journal LSA, un quart des nouveau jus de fruits commercialisés depuis l'année dernière possèdent au moins un légume dans leur composition. On aura un smoothie, fruit rouge/patate douce/orange/carotte ou un jus de kiwi/concombre. Les soupes froides se vendent aussi de plus en plus l’Été. Cette tendance "booste" au passage aussi les ventes de centrifugeuses et autres robots de cuisine pour faire soi-même des jus de fruit.

Vous allez nous parler de la mode du sans gluten aussi non ?

Du sans gluten, mais aussi du sans lactose, du sans sel ou du sans sucre. La nourriture "sans", c'est tendance. Les produits portant la mention "sans" ont bondi d'un quart dans les rayons ces 4 dernières années. 

Et enfin dernière tendance...

C'est l'attrait pour les plats exotiques : selon une grande étude de Google qui détermine les grandes tendances alimentaires aux États-Unis d'après les recherche de recette et de restaurants sur son site, 2016 est une grande année pour le "phô", une soupe vietnamienne aux pâtes de riz. Grande année aussi pour le "ramen", une soupe de pâtes japonaise, le "bibimbap" coréen, un mélange de riz légume et viande marinée, le "kéfir" une boisson fermentée du Caucase ou encore le "jaquier", un fruit asiatique. Par contre, le bagel et les cup cakes sont en perte de vitesse.

Les émissions précédentes