Aux origines de l'attente dans le couloir de la mort

SAISON 2014 - 2015 , modifié à
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque jour, Franck Ferrand revient sur les origines d'une pratique, d'un comportement, d'une habitude…

Retrouvez Franck Ferrand et Au cœur de l’histoire de 14h à 15h du lundi au vendredi.

Aujourd'hui, l'historien répond à la question d'une auditrice qui se demande pourquoi les prisonniers américains doivent attendre si longtemps dans le « couloir de la mort » avant leur exécution.

Franck Ferrand rappelle qu'il n'existe pas réellement de « couloir de la mort ». C'est un terme inventé par les journalistes pour désigner une cellule individuelle. Si les condamnés à mort attendent en moyenne treize ans avant leur exécution, cette longue durée est due à l'obligation de laisser au condamné la possibilité de présenter tous les moyens de recours juridiques.

Concernant la peine de mort, il rappelle que la plupart des Etats ont recours à l'injection létale le jour de l'exécution. Sur les cinquante états des Etats-Unis,  trente et un appliquent encore la peine de mort. 80 % des peines de mort exécutées l'ont été dans 3 états suivants : le Texas, le Missouri et la Floride.

Les émissions précédentes