Colère anti-mafia en Corse : "Il faut vraiment que l’État prenne ses responsabilités"

  • A
  • A
8:02
© Europe 1
Questions d’actu est une chronique de l'émission Europe Soir - Week-end
Partagez sur :

Le 26 octobre et le 8 décembre, des collectifs anti-mafia se réuniront à Corte, en Corse. Invité sur Europe 1, Fabrice Rizzoli, spécialiste de la grande criminalité et co-fondateur de l'association Crim'HALT comme Alternative, appelle l'État à agir face aux violences mafieuses dont les citoyens corses sont victimes. Se sentant impuissant, tout comme les autres membres de son collectif, il estime que seul l'État est aussi puissant pour combattre ce fléau mafieux. 

Invité(s) : Fabrice Rizzoli