Vers l'interdiction aux mineurs du "protoxyde d'azote", le "gaz hilarant" qui ne fait plus rire personne

  • A
  • A
3:13
Les journaux de la rédaction est une chronique de l'émission Europe Matin - 7h-9h
Partagez sur :

Le protoxyde d'azote, plus connu sous le nom de "proto" ou de "gaz hilarant" et utilisé initialement pour les siphons à chantilly, est devenu l'une des drogues les plus appréciées des jeunes en France. Ce mardi, Europe 1 revient sur l'ampleur de la consommation de cette substance, alors qu'un texte de loi est en discussion au Parlement.