1:24
  • Copié

Chaque 1er mars, les entreprises de plus de 50 salariés doivent publier leur index d’égalité professionnelle, noté sur 100, entre les femmes et les hommes. Les entreprises qui reçoivent une note inférieure à 75 sont priées de rectifier le tir sous peine d’amendes. Les bonnes élèves, elles, n'hésitent pas à publier leur résultat à l’avance pour soigner leur image.