1:13
  • Copié

Après l'adoption d'un décret permettant de suspendre les soignants refusant la vaccination en Italie, les premières sanctions ont commencé dans le pays. Si seulement 2,3% du personnel soignant n'est pas vacciné de l'autre côté des Alpes, le gouvernement italien veut empêcher une nouvelle vague à la rentrée.