1:30
  • Copié

Avec une élection présidentielle de 2022 qui va probablement se jouer à droite, Emmanuel Macron compte bénéficier de l'influence d'un Nicolas Sarkozy désormais condamné dans l'affaire des "écoutes". Un héritage qui apparaît comme capital pour que l'actuel président soit réélu.