1:39
  • Copié

Les chercheurs ont envoyé 400 questionnaires à des volontaires partout en France. Même si certains ont avoué que l'expérience a été difficile psychologiquement, la majorité des sondés disent que leur créativité a été dopée. Pour ne pas s'ennuyer en étant enfermé entre quatre murs, il a bien fallu faire jouer son imagination pour passer le temps.