Le journal des sports - Madrid, sauvé d'extrême justesse !

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des sports est une chronique de l'émission Debout les copains !
Partagez sur :

Le journal des sports présenté par Jérôme Lacroix.

À la Une ce matin : Madrid, sauvé d'extrême justesse !

Dramaturgie singulière ce mercredi soir à Madrid, en quart de finale retour de la Ligue des champions. Les Madrilènes du Real, ceux de Zidane, étaient à deux doigts d'être éliminés à domicile par les Turinois de la Juventus. Ces derniers menaient 3-0 en Espagne, égalité sur l'ensemble des deux matches. Quand, dans les arrêts de jeu, l'arbitre britannique accorde un penalty (semble-t-il justifié) aux Castillans transformé par Cristiano Ronaldo à la 97e minute. Défaite 3-1 oui, mais qualification sur l'ensemble des matches aller-retour. Fin de rencontre étouffante, c'était trop pour le gardien de grande classe de la Juve, Gianluigi Buffon. Exclu sur carton rouge pour contestation, ses mots envers l'arbitre sont sans concession.
Gianluigi Buffon qui répondait à la chaîne de la Juve. Dure sortie, peut-être le dernier match européen de son immense carrière. À 40 ans, il pourrait prendre sa retraite en fin de saison.
C'était beaucoup plus calme dans le second quart de finale retour. Les Munichois du Bayern sont en demi-finales, 0-0 face à Séville après une victoire 2-1 en Espagne à l'aller.

Le mot "sport" du jour ?

"Record". Record de spectateurs pour un match européen attendu ce soir au Stade Vélodrome de Marseille, plus de 60.000 billets vendus. On attend une ambiance volcanique pour la réception des Allemands de Leipzig en quart de finale retour de Ligue Europa. Un petit but à remonter pour une demi-finale après la défaite 1-0 à l'aller.

 

L'histoire du jour ?

"Comment la Russie a acheté le biathlon". Titre choc d'une enquête du Monde qui révèle un rapport confidentiel de l'Agence mondial anti-dopage qui a ouvert une enquête. Les Russes sont soupçonnés d'avoir corrompu notamment le président de la Fédération internationale de biathlon en personne. Afin que ce dernier permette aux biathlètes dopés de la Russie d'échapper aux contrôles. Cela couvrirait au moins 10 ans de compétition sportives dont trois JO d'hiver.