Une nouvelle émission sur France Info, le Conseil de l'Europe épingle la France et le combat d'Irène Frachon à l'écran

  • A
  • A
6:57
© Europe 1
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

La chaine France Info lance ce jeudi après-midi un nouveau rendez-vous : "Parlez-vous!". L'émission, présentée par Adrien Rohard, permettra à des Français d'échanger en direct avec une personnalité du monde de la culture. Pays européen où les journalistes sont le plus harcelés, le Conseil de l'Europe épingle la France dans un rapport sur le respect de la liberté de la presse. L'organisation place le pays derrière la Slovénie, l'Ukraine ou la Pologne. Enfin France diffuse à 22h30 "Irène Frachon, droit au coeur", un documentaire consacré au combat de cette pneumologue brestoise, lanceuse d'alerte dans l'affaire du Mediator.

Le journal des médias, Antoine. A la Une, le lancement aujourd’hui d’une nouvelle émission.

Ce sera cet après-midi, en direct, sur la chaîne France Info. “Parlez-vous !”, c’est son titre : un rendez-vous d’échange entre des Français et une personnalité du monde de la culture au sens large (musicien, chanteuse, actrice, écrivain ou encore chef). D’ailleurs, le premier invité, tout à l’heure, sera Pierre Gagnaire. Il répondra aux questions posées par des téléspectateurs, via Skype. Un format interactif, donc, auquel croit beaucoup le présentateur de l’émission, Adrien Rohard.

Pour y participer, il faut envoyer sa ou ses questions sur les réseaux sociaux avec le mot dièse “Parlez vous”. Les questions qui seront ensuite filtrées et sélectionnées. Adrien Rohard ne s’interdit pas de poser lui aussi des questions. Et l’invité ne se contentera pas d’y répondre. Il pourra y avoir une discussion avec les Français qui seront en direct pendant toute l’émission. “Parlez-vous”, c’est à 16h30, tout à l’heure, sur la chaîne France Info (canal 27 de la TNT). Un rendez-vous bi-mensuel.  

Autre lancement aujourd’hui, celui d’une newsletter.

Une newsletter politique en prévision d’une année électorale chargée. Elle est baptisée “Supplément politique” et est lancée par le Journal du Dimanche (qui appartient, comme Europe 1, au groupe Lagardère). Elle sera envoyée chaque jeudi matin aux abonnés du journal.

La France épinglée par le Conseil de l’Europe.

Epinglée sur le respect de la liberté de la presse. La France est le pays européen où les journalistes sont les plus harcelés selon l’organisation, devant la Slovénie, l’Ukraine et la Pologne. En tout, 70 cas de harcèlement ont été recensés en Europe, l’an dernier, un record. Record aussi pour le nombre d’agressions physiques (52), un chiffre qui a doublé en quatre ans. Des résultats donnés, hier, dans le rapport annuel de la Plateforme du Conseil de l’Europe pour la protection du journalisme.

Le focus programme du jour, c’est un documentaire de France 3 : un film sur Irène Frachon.

Irène Frachon est une pneumologue brestoise mais aussi une lanceuse d’alerte dans l’affaire du Mediator, ce médicament nocif des laboratoires Servier qui a fait des centaines de morts. Servier a été condamné le mois dernier à une amende de 2,7 millions d'euros pour homicides involontaires et pour tromperie aggravée. Il a fait appel. 

Un procès hors norme qui a duré huit mois pendant lesquels Irène Frachon a été suivie par la réalisatrice du documentaire, Anne Richard. Une réalisatrice qui a commencé à filmer cette affaire il y a 10 ans (on voit ces images dans le film). Jamais elle n’aurait imaginé l’ampleur du scandale. 

Dix années durant lesquelles les deux femmes ont sympathisé. La réalisatrice ne s’en cache pas. Elle a d’ailleurs opté pour un ton personnel dans son documentaire. Elle utilise la première personne du singulier et tutoie Irène Frachon. Des liens d’amitié assumés.

Dix ans de la vie de cette lanceuse d’alerte, à la grande détermination. “Irène Frachon, droit au coeur” est diffusé ce soir sur France 3 à 22h30. 

Une première pour une série culte.

Cette série, c’est “Urgences”. Elle est disponible en intégralité sur une plateforme Salto, et ce à partir d’aujourd’hui. Les quinze saisons réunies sur un seul support, c’est une première, donc.

Le Montreux Comedy Festival a trouvé un nouveau diffuseur.

C’est Canal +, en exclusivité. Une bonne nouvelle pour le plus grand rendez-vous d’humour francophone qui peut donc espérer avoir lieu en décembre prochain, du 1er au 7 décembre (cela dépendra de la situation sanitaire). Canal+ remplace le diffuseur historique, France Télévisions, qui avait “lâché” le festival (selon les mots des organisateurs) en toute fin d’année dernière. Des organisateurs, qui, faute d’argent, avaient alors été contraints d’annuler l’édition prévue ce printemps.