Une nouvelle chaîne, l'Europe mobilisée contre la désinformation, le Festval de Cannes reporté et une saison 5 pour la série "Dix pour cent"

  • A
  • A
7:45
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

La chaîne éphémère Culturebox va avoir droit à une fréquence TNT, elle sera diffusée sur le canal 19, le canal qu’occupait France Ô jusqu’à l’été dernier. Le prochain numéro de "Cash investigation", qui sera diffusé jeudi prochain sur France 2, sera disponible dès ce jeudi soir sur le site france.tv. Une alliance de dix médias de service public en Europe travaille à une initiative numérique inédite pour lutter contre la désinformation dans le cadre de l’Union européenne de radio-télévision. “Valeurs actuelles” porte plainte contre le CDJM, le Conseil de déontologie journalistique et de médiation. Le festival de Cannes est décalé du 6 au 17 juillet prochain, et non pas du 11 au 22 mai, comme prévu. Il y aura finalement bien une saison 5 de "Dix pour cent". La série “Bridgerton” de Netflix est le plus gros succès de son histoire.

La chaîne éphémère Culturebox va avoir droit à une fréquence TNT.

Elle sera diffusée sur le canal 19, le canal qu’occupait France Ô jusqu’à l’été dernier. Le CSA a donné hier une réponse favorable à la demande du groupe public, qui veut mettre en avant la culture sur cette chaîne. France Télé avait insisté sur l’importance de cette fréquence TNT pour rendre Culturebox accessible au plus grand nombre. La fréquence a été attribuée à la chaîne pour trois mois, à l’issue d’un processus express, pour un projet qui répond à un besoin urgent. C’est ce qu’a expliqué, en exclusivité à Culture Médias, le président du CSA, Roch-Olivier Maistre. Culturebox sera lancée lundi prochain à 20h30. La chaîne diffusera quotidiennement des concerts, pièces de théâtre et spectacles en tous genres. 

Le CSA avait lancé une consultation publique pour attribuer ce canal 19. Est-ce que l’arrivée de Culturebox change la donne ?

Le lancement de Culturebox n’aura pas d’incidence sur le processus, qui concerne aussi le canal 14. Il est actuellement occupé par France 4, mais il devrait être libéré cet été une fois que la chaîne aura cessé d’émettre. Cette numérotation pourrait être moins chamboulée que prévu. Une mission lancée par la commission des affaires culturelles de l’Assemblée nationale s’est prononcée contre la fermeture de France 4, selon Le Monde. Elle avance deux arguments : l’importance de disposer d’une offre publique à destination du jeune public, et les économies plus faibles que prévu qui seraient réalisées par la fermeture de France 4 : 10 millions d’euros seulement.

Le prochain numéro de “Cash investigation”, qui sera diffusé jeudi prochain sur France 2, sera disponible dès ce soir sur le site france.tv.

Le magazine d’investigation veut jouer à fond la carte de l’interactivité. En mettant en ligne l’émission dès aujourd’hui, les internautes vont pouvoir poser toutes leurs questions aux journalistes de “Cash investigation”, qui y répondront la semaine prochaine, en plateau. Mais cette démarche avait également un deuxième objectif, comme l’a expliqué l’animatrice du magazine, Elise Lucet, à Antoine Genton. Pour le premier numéro de sa nouvelle formule, “Cash investigation” s’intéresse aux frais bancaires. Il sera mis en ligne ce soir à 21h sur le site et l’application france.tv, et diffusé jeudi prochain à 21h sur France 2.

Une alliance de dix médias de service public en Europe travaille à une initiative numérique inédite pour lutter contre la désinformation dans le cadre de l’Union européenne de radio-télévision.

Parmi eux, France Télévisions, la RTBF en Belgique ou encore la RAI en Italie. Ces dix médias publics vont partager entre eux leurs contenus, qu’il s’agisse d’articles ou de vidéos. Ces contenus seront traduits automatiquement en plusieurs langues, et chaque média aura la possibilité de mettre en avant les sujets les plus adaptés à ses lecteurs.

Les sociétés des journalistes de 35 médias, dont Europe 1, demandent à l’Etat d’intervenir auprès des préfectures du Nord et du Pas-de-Calais

Elles souhaitent tout simplement que les journalistes puissent faire leur travail. Dans un communiqué commun, ces organisations reprochent aux deux préfectures d’empêcher les médias de couvrir les évacuations de camps de migrants dans ces deux régions. Deux journalistes avaient déposé un recours devant le tribunal administratif de Lille début janvier, mais ce dernier a été rejeté. Dans le communiqué, ils annoncent leur intention de faire appel devant le Conseil d’Etat.

“Valeurs actuelles” porte plainte contre le CDJM, le Conseil de déontologie journalistique et de médiation

Le magazine accuse le Conseil de porter atteinte à la présomption d’innocence de son directeur de la publication. Il lui réclame des dommages et intérêts. De son côté, le Conseil affirme que cette procédure a pour but de le faire taire. Pour comprendre cette affaire, il faut revenir à la parution cet été d’un article de “Valeurs actuelles” qui a fait beaucoup de bruit. Il imaginait la députée Danièle Obono dans l’Afrique du 18e siècle, où elle était esclave. L’article était accompagné d’une illustration où la députée avait des chaînes autour du cou. Un lecteur du magazine a saisi le Conseil pour déterminer si l’article était conforme à la déontologie et l’éthique du journalisme. Lors du processus, “Valeurs actuelles” a été appelé à s’expliquer, mais n’a pas répondu à l’appel. Et à l’issue de la procédure, le Conseil a déterminé que l’article n’était pas conforme à la déontologie car il ne respectait pas la dignité humaine de Danièle Obono. C’est contre cet avis que le magazine s’élève aujourd’hui avec cette plainte.

Le festival de Cannes est décalé !

Il aura lieu du 6 au 17 juillet prochain, et non pas du 11 au 22 mai, comme prévu. Le Conseil d’administration du festival a tranché : impossible vu la situation sanitaire de préparer sereinement le festival pour le mois de mai. L’an dernier, le Festival avait été purement et simplement annulé.

Il y aura finalement bien une saison 5 de “Dix pour cent” !

C’est le producteur Dominique Besnehard qui l’a annoncé hier au magazine belge “Télépro”. Mais les scénaristes plancheront d’abord sur un téléfilm unitaire, dont l’action pourrait se dérouler à New York. C’est ce qu’avait expliqué Dominique Besnehard le mois dernier déjà à Eva Roque dans le podcast Serie Land. Ils se mettront ensuite au travail sur une cinquième saison.

La série “Bridgerton” de Netflix est le plus gros succès de son histoire ! 

82 millions de foyers ont regardé au moins deux minutes de la série pour ses quatre premières semaines de disponibilité, c’est comme ça que le géant du streaming mesure son audience depuis fin 2019. 82 millions, c’est 19 millions de plus que les prévisions publiées par Netflix au début du mois de janvier. La plateforme s’était montrée trop prudente. “Bridgerton” passe devant “The Witcher”, la série fantastique avec Henry Cavill, qui détenait jusqu’ici le record avec 76 millions de visionnages.