Un nouveau présentateur pour "Complément d’enquête", Emmanuel Macron sur BFMTV et "Top Gear France" s'installe en Corse

  • A
  • A
8:12
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Tristan Waleckx sera le nouveau présentateur de "Complément d’enquête" sur France 2. Emmanuel Macron sera en direct sur la chaîne info BFMTV, en début d’après-midi, à 14h30. Un entretien réalisé à l’occasion de sa visite à Clairefontaine, pour saluer les joueurs de l’équipe de France de football, à la veille du début de l’Euro. RMC Découverte diffuse ce soir un nouveau numéro de "Top Gear". En crise, “20 Minutes” change et réduit sa diffusion. Le journal gratuit ne sera plus distribué que trois jours par semaine, au lieu de quatre jusqu’à présent.

À la Une, un nouveau présentateur pour Complément d’enquête.

Tristan Waleckx… C’est lui qui présentera cette émission d’investigation de France 2, à la rentrée. L’annonce en a été faite ce mercredi. Une émission que ce journaliste connaît bien et qu’il est très heureux de retrouver. Tristan Waleckx, qui travaille pour “Envoyé spécial” actuellement, a été choisi parmi de nombreux autres candidats. Il a été retenu pour son expérience et pour son travail d’investigation, récompensé il y a quatre ans. Il avait reçu l’un des prix les plus prestigieux du journalisme, le prix Albert-Londres, pour une enquête sur Vincent Bolloré. Plus récemment, il a travaillé sur l’affaire Bygmalion et sur l’affaire Pénélope Fillon. Sa nomination confirme la place importante de l’investigation sur le service public. Un bon signal, selon lui. Il prendra ses fonctions à la rentrée. D’ici là, “Complément d’enquête” continuera d’être présentée par Jacques Cardoze, qui va quitter le journalisme et devenir le directeur de communication de l’Olympique de Marseille.  C’est lui qui sera à l’antenne ce jeudi soir. Au sommaire : “ ‘cancel culture’, minorités, qui sont les nouveaux censeurs ?” Rdv à 22h55, sur France 2. 

Une interview du président pour BFMTV.

Emmanuel Macron sera en direct sur la chaîne info BFMTV, en début d’après-midi, à 14h30. Un entretien réalisé à l’occasion de sa visite à Clairefontaine, pour saluer les joueurs de l’équipe de France de football, à la veille du début de l’Euro. Il sera mené par Mohamed Bouhafsi et Jean-Louis Tourre, deux journalistes sportifs du groupe Altice, à qui appartient BFM. 

RMC Découverte diffuse ce soir un nouveau numéro de “Top Gear”, c’est notre focus programme du jour.

“Top Gear” c’est une émission pour les passionnés de voitures en tout genre, dans laquelle les présentateurs se lancent des défis, affrontent des épreuves, participent à ces courses, presque toujours loufoques. Une émission tournée un peu partout dans le monde ces dernières années (Afrique du Sud, Japon, Maroc, Pérou, entre autres). Mais cette saison, moins de déplacements sans forcément perdre au change. Exemple, ce jeudi soir en Corse. L’endroit idéal pour un roadtrip, d’après Bruce Jouanny, pilote et co-animateur de l’émission. Des 4x4 qui ne passent pas facilement partout. Même eux frottent quand même sur le sol, dans certains petits chemins corses. “Top Gear” en Corse avec une équipe spéciale de présentateurs. L’un des quatre titulaires était absent. Le Tone ayant été testé positif au covid. Il a été remplacé par Estelle Lefébure, excellente copilote qui a déjà participé au “Trophée Andros” et au “Rallye des Gazelles”). Autre petit nouveau : Vincent Lagaf’, qui a remplacé pour quelques séquences Philippe Lellouche qui devait jouer au théâtre. Luc Alphand et Bruce Jouanny, eux, étaient bien là. À voir ce soir dans “Top Gear” : une course  “bateau contre voiture”, une épreuve chronométrée dans une sablière et le test de SUV dans les chemins les plus escarpés de l’île. 

En crise, “20 Minutes” change et réduit sa diffusion.

Le journal gratuit ne sera plus distribué que trois jours par semaine, au lieu de quatre jusqu’à présent. Il sera disponible le lundi, le mercredi et le  vendredi. Une décision qui est la conséquence directe de la crise sanitaire : elle a fait chuter le chiffre d'affaires du journal de 38% l’an dernier. Pour tenter de remonter la pente, et au-delà de cette diffusion réduite,  “20 minutes” lance aussi une nouvelle formule, avec plus de sujets “environnement”, une page détente et une nouvelle identité graphique. Le journal mise aussi encore plus sur le numérique, avec de la vidéo et des podcasts. Il compte refondre son site l’an prochain.