Un chantier à L’Express, un patron de 42 ans à la tête de Salto et du hand féminin à la télé

  • A
  • A
Voir la vidéo sur Dailymotion
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Chaque matin, Cyril Lacarrière fait le tour de l'actualité média.

On passe au journal des médias, bonjour Cyril Lacarrière. Cyril, qu’est ce que vous avez pour nous aujourd’hui ?

Le menu du jour : un focus sur le hand féminin sauvé des eaux, trois patrons pour un Salto et un Express qui se dépeuple.

Cyril, on commence donc par le hand féminin qui a beaucoup fait débat ces derniers jours : la télé lui fait-elle suffisamment de place ? Non estime la secrétaire d’Etat à l’égalité femmes hommes, Marlène Schiappa, et voilà qui est donc devenu une quasi affaire d’Etat.

A qui le dites vous ! Alors pour trouver des solutions plutôt que de s’écharper sur Twitter, hier la ministre des Sport, Roxanna Maracineanu a réuni la presse pour, annoncer de "bonnes nouvelles concernant le hand féminin".

Alors, Cyril, c’est quoi cette bonne nouvelle ?

C’est la création d’un média, Sport en France, en partenariat avec le CNOSF, pour Comité national olympique et sportif français, une chaîne de télé disponible sur les boxs de plusieurs opérateurs français qui proposera l’intégralité du championnat de France de hand féminin. Voilà qui devrait faire plaisir à tout le monde, à commencer par le pouvoir politique. Alors que la championnat de hand féminin était absent des écrans depuis le début de la saison, la ministre des Sports, Roxanna Miraceanu estime que son retour à la télé est une excellente nouvelle.

Concrètement, Sports en France diffusera 20 matches de la saison régulière de handball féminin, plus les quatre rencontres de play-offs qui désigneront les championnes de France de la Ligue Butagaz Energie, selon son appellation officielle. 

Mais Cyril, Sports en France ne sera pas la seule chaîne à proposer du hand féminin cette saison.

La chaîne l’Equipe s’est également mise sur le dossier, elle proposera les demi-finales et la finale aller-retour du championnat. Premier match sur Sport en France, le 9 octobre prochain avec Metz - Besançon

Une gouvernance pour Salto

A chacun son siège ! TF1, France Télévisions et M6 se sont alliés pour créer une plateforme de vidéos à la demande par abonnement qui s'appelle Salto. Les trois groupes se sont donc répartis les principaux postes de direction : à Gilles Pélisson, patron de TF1, la présidence du conseil de surveillance ; à Danielle Atlas, la directrice de la vidéo à la demande de France TV, la poste de numéro 2, et à Thomas Follin de M6 le poste de directeur général. A 42 ans, l’ex directeur général en charge de la distribution et de l’innovation digital de M6 devient donc le véritable homme fort du projet Salto.

Charge à lui de constituer son équipe, de mettre sur pied la grille tarifaire du service...et donc, enfin, de lancer ce Salto! Mise en ligne prévue au premier trimestre de l’année prochaine.

Après son rachat par Alain Weill, L’Express est en train de se dépeupler

Une trentaine de journalistes ont décidé de quitter l’hebdomadaire après l’ouverture d’une clause de cession, dont une des signatures connues du titre, comme Eric Mettout, jusqu’ici directeur adjoint de la rédaction et Marc Epstein, le rédacteur en chef monde de L’Express. Le travail de reconstruction s’annonce colossal pour Alain Weill, qu’on connaît aujourd’hui plus comme le fondateur de BFMTV et aujourd’hui patron d’Altice France...et qui dit son intention de faire de L’Express un The Economist à la française.