TF1 parie sur l'OL, Patrick Sébastien en tournée, les kiosquiers indemnisés et Fox New décrédibilisé

  • A
  • A
5:27
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

À la place de sa série "Magnum", TF1 va diffuser la demi-finale de la Ligue des Champions Lyon-Bayern ce mercredi soir. Dans un entretien au Midi Libre, Patrick Sébastien regrette de n’avoir reçu aucune proposition d’aucune chaîne depuis maintenant un an et demi. Il dit penser en revanche à une grande tournée dans toute la France, inspirée du "Plus Grand Cabaret du Monde" qui durerait sept ans. Le gouvernement vient en aide aux kiosquiers indépendants victimes de la crise du coronavirus mais aussi de la faillite de Presstalis.

Ce mercredi, TF1 ne diffusera pas sa série phare de l’été "Magnum", elle est déprogrammée à la quasi dernière minute.

TF1 va diffuser la demi-finale de la Ligue des Champions Lyon-Bayern. Joli coup pour la Une. Selon L’Équipe, TF1 a trouvé un accord avec la chaîne payante RMC sport, détentrice des droits de la compétition. Le duo habituel Grégoire Margotton et Bixente Lizarazu vous fera vivre la rencontre. En revanche, ce mardi soir, la rencontre Leibniz-PSG ne sera diffusée que sur RMC Sport.

 

Dans un entretien au Midi Libre, Patrick Sébastien se sent un peu délaissé.

 

L’ancien animateur vedette des samedis soir de France 2 regrette de n’avoir reçu aucune proposition d’aucune chaîne depuis maintenant un an et demi. Patrick Sébastien dit penser en revanche à une grande tournée dans toute la France, inspirée du "Plus Grand Cabaret du Monde" qui durerait sept ans.

 

Le gouvernement vient en aide aux kiosquiers indépendants. 

 

Ils sont victimes de la crise du coronavirus mais aussi de la faillite de Presstalis, cette société qui en temps normal les approvisionne tous les jours en journaux. Les marchands de journaux indépendants vont recevoir un chèque d’au moins 1.500 euros. Dans les grandes villes, ce sera davantage 2.000 euros comme à Ajaccio, Bordeaux, Nantes, Rennes ou Toulouse. 3.000 euros à Lyon ou Marseille. 

 

Pour s’extirper des fakes news qui ont parfois des conséquences dramatiques. Les fake news sur le coronavirus auraient causé des centaines de morts dans le monde. 

 

En cette année 20.20, de janvier à avril, plus de 800 personnes sont mortes d’avoir lu de mauvaises informations sur Internet et les réseaux sociaux. Plus de 5.800 humains sur Terre ont été admis aux urgences. C’est ce que rapporte la revue scientifique américaine "Americain Journal of Tropical Medicine and Hygiene". Elle a passé à la loupe les médias de 87 pays, dans 25 langues, et ont débusqué 2.300 fakes news. La plus célèbre peut-être ? Une fake news made in Trump. Ben tiens, pourquoi ne pas ingérer un peu de javel ? Après avoir écouté ça et lu des trucs tout aussi indigestes, une soixante d’Américains sont devenues aveugles. Ils venaient de boire de l’alcool à 90. Au Qatar, deux adolescentes ont préféré avaler leur parfum.

 

Donald Trump répand sans cesse sa bonne parole sur Fox News mais la chaîne info n’est désormais plus une source d’information fiable pour Wikipédia.

 

Pour bien comprendre, il faut remonter à fin juillet. Joe Biden commence à y croire sérieusement. Lui qui veut prendre la place de Donald Trump à la Maison-Blanche s’apprête à choisir un colistier,  un numéro 2, une sorte de Premier ministre ou de bras droit annoncé des mois avant le l’élection. À ce moment-là, les médias américains pensent qu’une sénatrice de Miami peut être l’heureuse élue. Son nom : Karen Bass. Forcément, les Américains veulent en savoir plus sur elle. Sa page Wikipédia est consultée plus de 360.000 fois en quelques heures à peine. Face à cet intérêt, plus de 50 personnes contribuent à rallonger sa bio. 

 

Sur la page de Karen Bass, on voit apparaître une section intitulée "Polémiques et controverses".

 

En lisant Wikipedia, on apprend notamment que Karen Bass aime énormément Fidel Castro. Pour beaucoup d’Américains, c’est le démon absolu et l’un des pires dictateurs de tous les temps.

 

Mais d’où sort cette info ? 

 

Il faut regarder tout tout en bas de la page, là où Wikipedia liste scrupuleusement ses sources. Tout cela vient de Fox News, la chaîne préférée de Donald Trump, qui aurait entendu dire qu’un site américain a entendu quelqu’un dire qu’à la mort de Fidel Castro, Karen Bareen aurait peut-être dit qu’elle trouvait plutôt cool le commandant Castro. Bref, rien de très sérieux. En quelques jours, la plus grande encyclopédie du monde juge que Fox News n’est désormais plus une source fiable, c’est-à-dire une source verte. Fox News passe en "jaune" quand il s’agit de politique mais pas seulement. Pour les questions scientifiques aussi ! À  trois mois de l’élection présidentielle, Fox News est la source d’information principale pour quatre Américains sur 10.