Quel score pour les finales de Roland Garros ? Qui est vraiment Melania Trump ? Qui va représenter la France à l’Eurovision Junior ?

  • A
  • A
9:02
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

C’est sur la personnalité énigmatique de Melania Trump que Laurence Haïm s’est penchée dans un documentaire inédit. Il a été mis en ligne aujourd’hui sur le site arte.tv et il sera diffusé le 2 novembre sur la Chaîne parlementaire. France 2 l’a officialisé vendredi, c’est la jeune Valentina qui défendra les couleurs de l’Hexagone, fin novembre, pour la 18e édition du concours. Valentina a tout juste onze ans, mais le public français la connaît depuis sa participation à "The Voice Kids" il y a trois ans déjà. Interviewée dans l’édition australienne de "Marie-Claire", Nicole Kidman a indiqué que l’autrice du livre "Big Little Lies" et le créateur de la série avaient "une très bonne idée" pour cette potentielle saison 3. Disney a annoncé l’annulation de la sortie du film "Soul" des studios Pixar, qui devait arriver dans les salles fin novembre.

Une audience très attendue, celle de la finale de Roland-Garros.

Ce dimanche après-midi, Rafael Nadal a affronté une nouvelle fois Novak Djokovic sur le Court central. Évidemment, la rencontre était très attendue et France 2 a donc fait le plein de téléspectateurs. En moyenne, ils étaient 3,7 millions à suivre la leçon donnée par l’Espagnol au Serbe, soit 27,1% du public. L’an dernier, 3,3 millions de téléspectateurs avaient suivi la finale, qui avait opposé Rafael Nadal à Dominic Thiem.

Côté femmes, ça a donné quoi ?

La finale a eu lieu samedi après-midi et elle a opposé Iga Swiatek à Sofia Kenin. La victoire de la Polonaise a fait vibrer en moyenne 1,8 million de fans de tennis, pour 19% de part d’audience, un score relativement stable sur un an. 

On parle beaucoup de Donald Trump, mais on parle moins de sa femme.

C’est sur la personnalité énigmatique de Melania Trump que Laurence Haïm s’est penchée dans un documentaire inédit. Il a été mis en ligne aujourd’hui sur le site arte.tv et il sera diffusé le 2 novembre sur la Chaîne parlementaire. Louise Bernard a rencontré la journaliste et lui a demandé pourquoi elle avait décidé de se pencher sur la Première dame des États-Unis. Laurence Haïm a passé un an et demi à préparer ce documentaire. Ses demandes d’interview auprès de Melania Trump n’ont malheureusement jamais abouti et la préparation du film a été rendue plus complexe par la méfiance accrue d’une partie des États-Unis à l’encontre de la presse. Mais elle tenait absolument à souligner un aspect peu discuté du rôle de la femme de Donald Trump. Rendez-vous dès ce lundi sur arte.tv pour découvrir "Melania Trump, cet obscur objet du pouvoir". À noter que Laurence Haïm vient de rejoindre l’équipe de LCI pour couvrir l’élection présidentielle américaine, qui aura lieu le 3 novembre prochain.

Sait-on ce qui va advenir des débats entre le président et son adversaire Joe Biden ?

Donald Trump a refusé que le débat prévu le 15 octobre se fasse à distance. Il s’agissait d’un débat un peu particulier, un "town hall" au cours duquel des anonymes auraient pu interroger les deux candidats. L’équipe de campagne du président a demandé à ce que le débat ait lieu, en personne, le 22 octobre, et que le dernier débat prévu le 22 soit décalé au 29. Mais Donald Trump n’aura pas gain de cause. Le town hall du 15 octobre a bel et bien été annulé ce week-end par la commission chargée d’organiser ces débats. Elle a décidé qu’il ne serait pas organisé à une autre date. Ce jour-là, Joe Biden a accepté de participer à un événement similaire organisé par la chaîne ABC, mais sans Donald Trump. Il n’y aura donc que deux débats cette année, le second aura bien lieu le 22 octobre… même si l’équipe de Trump continue d’exiger un troisième affrontement, quitte à outrepasser l’autorité de la commission qu’il accuse évidemment de favoriser Joe Biden... 

C’est à nouveau une candidate "The Voice Kids" qui représentera la France à l’Eurovision Junior.

France 2 l’a officialisé vendredi, c’est la jeune Valentina qui défendra les couleurs de l’Hexagone, fin novembre, pour la 18e édition du concours. Valentina a tout juste onze ans, mais le public français la connaît depuis sa participation à "The Voice Kids" il y a trois ans déjà. Elle a intégré un an plus tard le groupe Kids United Nouvelle Génération, avec lequel elle a déjà enregistré deux albums. Valentina succède à Carla, qui avait participé à "The Voice Kids" il y a deux ans, donc un an après Valentina. En novembre 2019, on avait pas mal parlé d’elle et de son titre "Bim Bam Toi", qui avait terminé cinquième. Le titre de Valentina, lui, sera dévoilé ce vendredi 16 octobre et France 2 promet une chanson "pétillante" et "très positive". La 18e édition de l’Eurovision Junior se tiendra le 29 novembre prochain à Varsovie et ce pour la deuxième fois consécutive. Mais la soirée aura un format un peu particulier à cause de la pandémie : chaque chanson sera enregistrée dans un studio du pays participant. Pas de live, donc, ni de plateau commun pour les enfants et les adolescents qui tenteront de succéder à la jeune Viki Gabor, gagnante en 2019. 

Nicole Kidman a fait une annonce inattendue ce week-end.

Le mois dernier, on a beaucoup parlé de la série événement "Big Little Lies" avec Nicole Kidman, mais aussi Reese Witherspoon, Laura Dern ou encore Meryl Streep. TF1 l’a programmée en prime time, sans grand succès malheureusement, mais à l’international, "Big Little Lies" a reçu un très bon accueil commercial et critique. Deux saisons ont été diffusées sur HBO aux États-Unis, la première en 2017 et la seconde en 2019. Et on pensait que l’histoire était terminée, vu ce qui se passe dans le dernier épisode de la saison 2. D’autant qu’en janvier dernier, Nicole Kidman expliquait en interview qu’une troisième saison relevait plus du rêve que de la réalité. Mais apparemment, les choses ont changé. Interviewée dans l’édition australienne de "Marie-Claire", la comédienne a indiqué que l’autrice du livre "Big Little Lies" et le créateur de la série avaient "une très bonne idée" pour cette potentielle saison 3. Elle a aussi assuré que Reese Witherspoon, Laura Dern et Zoe Kravitz étaient partantes.

Une mauvaise nouvelle pour les exploitants de salles de cinéma.

Une nouvelle douche froide pour les professionnels : Disney a annoncé l’annulation de la sortie du film "Soul" des studios Pixar, qui devait arriver dans les salles fin novembre. "Soul" devait à l’origine sortir en juin, puis en novembre, donc, mais on est loin d’un retour à la normale dans les salles de cinéma. Aux États-Unis, New York et Los Angeles n’ont toujours pas autorisé la réouverture des salles et un peu partout dans le monde, là où les cinémas ont rouvert, les spectateurs hésitent souvent à s’y rendre. On en a parlé la semaine dernière, de nombreux blockbusters ont vu leur sortie décalée mais Disney a fait un autre choix pour "Soul" : le film sera mis en ligne en décembre sur son service de streaming Disney+. Et contrairement à "Mulan", qui était proposé pour environ 25 euros en plus du coût de l’abonnement, "Soul" sera 100% gratuit pour les abonnés. Il ne reste plus que deux gros films américains dont la sortie en 2020 n’a pas encore été annulée : "Wonder Woman 1984" et "Mort sur le Nil" sont pour l’instant toujours attendus en décembre, mais leur sort est de plus en plus incertain.