Les adieux de Patrick Montel, "Mask Singer" prépare déjà la suite, l’anniversaire des attentats de 2015 approche et "Koh-Lanta" à nouveau rallongé

  • A
  • A
8:21
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Patrick Montel fera ses adieux au groupe public ce dimanche, dans "Stade 2". C8 et TF1 consacreront des reportages aux attentats de 2015 qui ont eu lieu il y a quasiment cinq ans. C8 diffusera "De Charlie Hebdo au Bataclan, les derniers secrets des attentats de 2015" ce mercredi à 21h05 et TF1 reviendra elle aussi sur ce drame dans son magazine "Grands Reportages" mais en s'attardant plus sur la reconstruction des victimes. L'émission "Mask Singer" aura bien une saison 3 suite à ses bonnes audiences. Le tournage est prévu pour début 2021. La finale de cette saison de "Koh-Lanta" se fera en deux fois comme pour la précédente.

Le départ d’une figure marquante des sports de France Télévisions.

Patrick Montel fera ses adieux au groupe public ce dimanche, dans "Stade 2", a annoncé ce mardi le quotidien "L’Equipe". Un départ qui intervient après quasiment quarante ans de présence au service des sports. Patrick Montel, c’était la voix de l’athlétisme, il a notamment commenté tous les championnats du monde depuis 1983. Tous jusqu’en 2019. Si vous avez l’habitude de regarder le sport sur France Télé, vous avez remarqué qu’on entendait beaucoup moins la voix de Patrick Montel depuis l’année dernière à l’antenne. C’est la conséquence d’une sortie de route en avril 2019, où il avait défendu la marathonienne Clémence Calvin. La Française avait fui un contrôle anti-dopage inopiné et avait reçu le soutien de Patrick Montel. Le journaliste avait assuré que le dopage concernait "une grande partie des athlètes" et que tout le monde y trouvait son intérêt, que c’était un "engrenage" pour les athlètes. Ces propos avaient été vivement condamnés et lui avaient valu une suspension. Patrick Montel avait été privé des mondiaux d’athlétisme de Doha, et ne faisait pas partie de l’équipe censée commenter les JO de Pékin de 2020, qui ont finalement été reportés à cause du Covid. Dimanche, "L’Equipe" annonce que six minutes de "Stade 2" seront consacrés à Patrick Montel. L’occasion de se remémorer les meilleurs moments du commentateur plutôt que ses 18 derniers mois.

Cinq ans déjà que les terroristes ont frappé le Bataclan.

C’était le 13 novembre 2015, dix mois seulement après l’attentat de "Charlie Hebdo". Des attaques coordonnées touchaient le Stade de France, le Bataclan puis des terrasses de l’est parisien. Des attentats qui ont fait 131 morts et 413 blessés et qui restent les plus meurtriers que le pays ait connus. Ce soir, en prime, C8 propose un documentaire qui retrace l’année 2015 dans sa globalité, à travers le prisme de ces attentats. Il s’appelle "De Charlie Hebdo au Bataclan, les derniers secrets des attentats de 2015" et son réalisateur Jérôme Korkikian a expliqué à Louise Bernard pourquoi il avait opté pour cet angle plutôt que de se concentrer sur janvier ou sur novembre. Jérôme Korkikian n’est pas le premier à se pencher sur ces drames, évidemment. On a déjà vu beaucoup de documentaires et de reportages à ce sujet mais celui-ci nous promet de découvrir les "derniers secrets" de ces attaques. On lui a donc demandé très frontalement s’il y avait encore effectivement des choses que le public ne connaissait pas. Parmi les personnalités interrogées, François Hollande, alors président de la République mais aussi le ministre de l’Intérieur de l’époque, Bernard Cazeneuve, le procureur de la République François Molins, des membres du GIGN et du RAID qui sont intervenus sur place, ou encore le chef des vigiles du Bataclan. Rendez-vous dès 21h15 sur C8.

TF1 consacrera également un reportage aux attentats de novembre.

Ce dimanche à 13h40, la chaîne reviendra elle aussi sur ce drame dans son magazine "Grands Reportages", présenté par Anne-Claire Coudray. Mais contrairement au film de C8, c’est aux victimes et à leur reconstruction que s’intéressera la Une, en se penchant sur le parcours de quatre personnes touchées de manières différentes par les attentats : deux victimes, la mère d’une victime ainsi qu’un kiné intervenu sur l’une des terrasses touchées, juste en bas de chez lui.

Il y aura une saison 3 de "Mask Singer".

Alors que la deuxième saison a été lancée il y a trois semaines, le site puremedias.com l’affirme, il y aura une saison 3 du concours de chant masqué de TF1. En soi, ça n’est pas franchement une surprise, vu les audiences impressionnantes que réalise l’émission. Ce qui est plus surprenant, c’est que TF1 et Hervé Hubert Production ont décidé selon nos confrères d’enregistrer cette nouvelle saison dès le début de l’année 2021. La chaîne et la production ont sans doute à cœur de mettre la saison en boîte le plus rapidement possible, tant que les tournages d’émissions de télé sont autorisés. Et les préparatifs ont commencé dès la rentrée, parce qu’il faut trouver des stars à glisser sous les costumes, et que leurs emplois du temps sont particulièrement compliqués à gérer en ce moment.

Il y aura une saison de "Mask Singer" à l’antenne dès le début de l’année prochaine ?

A priori non, TF1 disposera déjà de plusieurs cartouches pour ses fins de semaine l’année prochaine, avec le retour attendu de "The Voice", mais aussi une nouvelle saison de "Koh-Lanta" actuellement en cours de tournage, et qui arrivera selon toute vraisemblance à la fin de l’hiver ou au début du printemps. Mais si le tournage de "Mask Singer" est terminé, la chaîne aura en stock un divertissement puissant à dégainer en cas de souci. Histoire d’éviter d’être prise au dépourvu comme lors du premier confinement.

La finale de "Koh-Lanta" va durer plus longtemps que prévu.

Pour la saison en cours de diffusion, la fin se fera un peu plus attendre que d’habitude. TF1 et la société de production ALP ont en effet décidé de couper en deux la finale, comme la saison dernière, en plein confinement. En clair, l’épisode diffusé le 27 novembre prochain proposera la fameuse course d’orientation, et il faudra attendre la semaine suivante pour découvrir la terrible épreuve des poteaux, puis le direct avec tous les candidats et le dépouillement des votes. Ce n’est donc que le 4 décembre qu’il n’en restera qu’un ou une.

Est-ce une conséquence du deuxième confinement ?

Si on en croit ALP, pas du tout ! Interrogée par puremedias.com, la patronne d’ALP, Alexia Laroche-Joubert, a indiqué que TF1 avait tout simplement commandé un épisode de plus de "Koh-Lanta". En gros, le découpage de la finale en deux épisodes a bien fonctionné la saison dernière, et la chaîne et ALP ont donc décidé de renouveler l’expérience. Le confinement n’y est donc pour rien !

La Jean-Guile n’est pas annulée, elle est simplement reportée.

Le 14 novembre, on va pouvoir chanter tous ensemble la chanson de la Jean-Guile. La Jean-Guile, c’est cette fête imaginaire créée de toutes pièces par les auteurs de "La Flamme", la série de Canal+ de Jonathan Cohen. Elle célèbre ce boulanger fictif aux bras trop courts pour beurrer ses propres tartines. Elle se fête de 8h à 15h40, puis de 19h à minuit, évidemment. Tout ça est évidemment une jolie opération de communication pour la série de Canal+, qui a rencontré un gros succès avec 12 millions de contacts en un mois. Organiser une vraie Jean-Guile est une façon originale de continuer à faire vivre la série après sa diffusion linéaire.