Les 35 ans de Femme actuelle, France télé s'engage contre la pornographie pour les jeunes et le retour d'Une ambition intime version politique

  • A
  • A
6:05
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Alors que le magazine Femme actuelle fête ses 35 ans en mettant en avant des "femmes remarquables", France Télévisions consacrera une soirée pour sensibiliser l'opinion face au phénomène des jeunes et de la pornographie, Karine Le Marchand fera son grand retour avec une ambition intime version politique lors des prochaines élections présidentielles.

On commence en soufflant les bougies de Femme actuelle

Le magazine fête cette semaine ses 35 ans et, pour l’occasion, il met à l’affiche 35 femmes "remarquables" comme Christiane Taubira, Chantal Thomas, Anne Sinclair, Carla Bruni, Delphine Ernotte ou encore Elisabeth Badinter.
Femme Actuelle va consacrer les cinq prochaines semaines à ces grandes témoins, féministes convaincues. Julien Lamury Dessauvages (rédacteur en chef de Femme Actuelle) nous raconte comment s’est fait le casting, il est interrogé par notre journaliste Louise Bernard.
35 ans, c’est un bel âge mais comment rester up to date ? Comment rester dans le coup ? Si Femme actuelle est publié chaque semaine à plus de 530.000 exemplaires, ce chiffre baisse année après année, comme souvent dans la presse écrite. Julien Lamury Dessauvages nous explique comment rester à la page

Les jeunes et la pornographie. Ce n’est malheureusement plus un phénomène nouveau mais le travail de sensibilisation reste très important. France Télévisions va d’ailleurs bientôt y consacrer toute une soirée.

Une fiction, un documentaire et un débat. France 2 a décidé de s’investir pleinement dans ce nouveau rendez-vous thématique intitulé "Pornographie, un péril pour les jeunes".
La soirée sera présentée par Julian Bugier et commencera par "Connexion intime", un téléfilm de 95 minutes qui raconte l’histoire de trois lycéens et de la manière dont le porno s’est immiscé dans leur quotidien.
Cyril Laccarière a demandé à Anne Holmès (directrice de la création de France Télévisions) quel rôle jouent les réseaux sociaux dans cette disparition de la pudeur.

Le téléfilm "Connexion intime" est sélectionné au festival de la fiction de La Rochelle dont nous reparlerons avec la présidente Valérie Karsenti.

Après la fiction, place au réel, avec la diffusion du documentaire "Pornographie, un jeu d’enfant".
Le film montre le témoignage de plusieurs ados qui racontent leur expérience avec la pornographie, comment ils sont arrivés sur ce genre de site, ce qu’ils regardent et bien entendu, comment cela influe sur leur relation avec l’autre.
La réalisatrice, Anne-Marie Avouac, nous explique comment s’est passée sa rencontre avec les adolescents.
Ce film est aussi l’occasion de découvrir le travail que mène la gendarmerie auprès des enfants confrontés à la pornographie sur Internet, parfois sans du tout avoir eu l’intention d’en regarder. On écoute un extrait entre une jeune fille et l’adjudante Ingrid Lefrère qui travaille pour une brigade spéciale de la gendarmerie de Nîmes.
Malgré ce genre de mise en garde, les ados échangent de nombreuses photos dénudées. Par exemple, via les messageries éphémères comme Snapchat, oubliant que rien ne disparaît sur Internet. Écoutez ce témoignage de Valentine, 15 ans.
Autant d’images et de vidéos qui se partagent ensuite de téléphones en téléphones.
La date de diffusion de cette soirée continue n’est pas encore officielle, elle devrait à priori se situer dans la deuxième quinzaine d’octobre, "Culture médias" ne manquera pas de vous en reparler.

Pour terminer, un retour pour 2022.

"Une ambition intime" version politique sera de retour sur M6 pour la présidentielle dans trois ans. Après Nicolas Sarkozy, Bruno Le Maire, Alain Juppé, Marine Le Pen, Jean-Luc Mélenchon, François Fillon, François Bayrou et Arnaud Montebourg, qui viendra confier ses petits secrets à Karine Le Marchand ?
On se souvient qu’en 2017, François Fillon avait beaucoup profité de son passage dans l’émission pour largement emporter la primaire de la droite.