Le score de l’interview d’Emmanuel Macron, "TPMP" sanctionné, un nouveau titre de presse, le duel Trump/Biden et une série culte ressuscitée

  • A
  • A
9:47
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Ce mercredi, le magazine "Capital" a révélé qu’une nouvelle procédure de sanction avait été entamée par le CSA à l’encontre de "Touche pas à mon poste" mais aussi du prime "La Grande Darka". Un nouveau magazine intitulé "Naturissime" voit le jour cette semaine. Facebook lance ce jeudi son premier podcast intitulé "Prendre le temps" et qui a pour but d’inspirer les gens. Ce jeudi soir, Joe Biden et Donald Trump vont bien s’affronter à la télévision américaine sur deux chaînes différentes. La chaîne câblée américaine Showtime l’a annoncé ce mercredi soir, elle a commandé une nouvelle saison de "Dexter".

Quel score pour l’intervention d’Emmanuel Macron sur TF1 et France 2 ?

Pendant 40 minutes, le président de la République a répondu aux questions d’Anne-Sophie Lapix et Gilles Bouleau. Ses annonces, très commentées depuis ce mercredi soir, ont sans surprise attiré de nombreux téléspectateurs dès 19h55 sur les deux chaînes.

Cyril Hanouna à nouveau dans le collimateur du CSA.

L’animateur de C8 est décidément habitué à se trouver dans le viseur du gendarme de l’audiovisuel. Ce mercredi, le magazine "Capital" a révélé qu’une nouvelle procédure de sanction avait été entamée par le CSA à l’encontre de "Touche pas à mon poste" mais aussi du prime "La Grande Darka". En cause, cette fois, une accusation de publicité clandestine. En septembre 2019, dans les deux émissions, Cyril Hanouna offre aux spectateurs présents dans le public des billets d’avion de la compagnie aérienne Skyline Airways. À l’antenne, l’animateur-producteur cite la marque, la remercie, il publie aussi un tweet promotionnel, bref, impossible de passer à côté de Skyline Airways.

Le problème, c’est que la compagnie aérienne n’existe pas. L’affaire est assez floue, le fondateur de Skyline Airways maintient qu’il n’y a eu aucune escroquerie, mais il s’est quand même passé des choses très louches. Le site web de la société montrait des avions aux couleurs de Skyline Airways, mais il s’agissait en fait d’un montage photo. La compagnie assurait avoir effectué des centaines de vols en août et septembre, alors qu’aucun avion n’avait décollé, et le site marchand a été mis en maintenance quelques jours après l’émission, sans jamais être remis en ligne.

Que risquent Cyril Hanouna et C8 ?

Le CSA va devoir trancher, l’éventail de sanctions est large. Ça peut aller d’une mise en garde à une amende, en passant par la suspension de la publicité pendant une certaine période. On est dans la dernière ligne droite de la procédure, entamée l’an dernier. Un rapporteur indépendant avait été désigné et il a rendu ses conclusions cet été. La chaîne et la production ont eu l’occasion d’y répondre, et c’est désormais au CSA de faire la part des choses avant de statuer.

Un nouveau magazine voit le jour cette semaine.

Ça s’appelle "Naturissime", c’est une déclinaison trimestrielle de "Santé Magazine", au même titre que "Bien manger" ou le podcast "Hypocondriaque". Louise Bernard a interrogé Aline Perraudin, directrice de la rédaction de "Santé Magazine", pour parler avec elle du contenu de cette nouvelle déclinaison. "Naturissime" a pour objectif de s’adresser à toute personne qui veut prendre soin de soi mais aussi de l’environnement. Le magazine promet de mettre en avant des solutions positives, et de ne pas tomber dans la culpabilisation. "Naturissime" débarque dans un contexte particulier, a priori pas forcément propice à la presse. Mais pour Aline Perraudin, il n’était pas souhaitable d’attendre plus longtemps pour le proposer à la vente, au contraire.

Facebook lance ce jeudi son premier podcast.

Ça s’appelle "Prendre le temps" et ça a pour but d’inspirer les gens. C’est la directrice commerciale de Facebook France, Florence Trouche, qui anime la première salve de huit épisodes d’une vingtaine de minutes chacun. On s’est demandé pourquoi Facebook avait décidé d’investir le secteur très concurrentiel des podcasts. Florence Trouche l’a expliqué à Louise Bernard. Au programme du premier podcast, la notion d’entraide. Pablo Servigne, chercheur en biologie expert des fourmis, explique que la loi du plus fort n’est pas la loi qui régit les rapports dans le règne animal. Il répond à Charles Osborn, un responsable de conciergerie à Sète, qui avait ouvert ses logements vacants aux soignants pendant le confinement pour qu’ils puissent dormir près de leur lieu de travail. Mais quand ont dit que les deux interlocuteurs se "répondent", c’est au sens figuré plutôt qu’au sens propre, parce que le podcast adopte un format de narration particulier. Deux épisodes seront mis en ligne chaque mercredi sur toutes les plateformes de podcasts, comme Spotify, Deezer ou encore Apple Music.

Ce jeudi soir, Joe Biden et Donald Trump vont bien s’affronter à la télévision américaine !

Ils vont s’affronter mais sur deux chaînes différentes. Les deux candidats à la présidentielle américaine devraient se retrouver jeudi lors d’un débat organisé devant des anonymes venus leur poser des questions, on appelle ça un "town hall". Mais quand la commission en charge des débats a insisté pour que le débat se fasse à distance, Donald Trump a refusé d’y participer. Dans la foulée, la chaîne ABC a proposé à Joe Biden de rencontrer des anonymes, mais seul, et le candidat démocrate a accepté. Ce mercredi, sa rivale NBC a créé la surprise en annonçant qu’elle allait elle aussi organiser un town hall, elle aussi jeudi soir, mais avec Donald Trump. Et la chaîne s’est d’ailleurs fait copieusement critiquer pour son choix de programmation.

Ça sera à la même heure ?

En partie ! Le town hall de Joe Biden durera trente minutes et sera diffusé de 20h30 à 21h sur ABC. Celui de Donald Trump sera deux fois plus long, et NBC le proposera en frontal, de 20h à 21h. On ne saura que vendredi dans l’après-midi lequel des deux a réalisé la meilleure audience, et on s’attend déjà à un tweet triomphal de Donald Trump si c’est lui qui s’impose.

Bonne nouvelle pour les fans de "Dexter".

La chaîne câblée américaine Showtime l’a annoncé ce mercredi soir, elle a commandé une nouvelle saison de la série culte portée par Michael C. Hall. Elle devrait être mise à l’antenne à l’automne 2021, soit huit ans après le final de la série, qui n’avait pas franchement été très bien accueilli. Le patron de Showtime a tenu à rassurer les fans : il n’aurait jamais ressuscité "Dexter" sans une idée créative qui soit à la hauteur de la série originale. Et cette idée créative est venue de Clyde Phillips, qui était le showrunner des quatre premières saisons de "Dexter", avant de céder la place pour les quatre saisons qui ont suivi. Évidemment, Michael C Hall sera lui aussi de retour dans le rôle du serial killer. À la fin de la saison 8, il décidait de partir vivre en exil loin de la civilisation. Il ne sera donc pas trop compliqué de le faire revenir pour les 10 épisodes que comptera cette nouvelle saison. Le tournage est prévu pour début 2021 !