Le bout du tunnel pour 3,5 millions de personnes, un cadeau de Noël avant l’heure, une opération portes ouvertes et le joli geste d’Apple

  • A
  • A
8:20
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

La délivrance promise aux 3,5 millions de personnes privées de télé et de radio depuis ce mardi, dans le Sud-Est, le signal devrait être rétabli d’ici ce midi, selon le quotidien "La Provence", du moins en grande partie mais pas encore en totalité. TF1 s’est offert un joli cadeau en lançant le mois dernier "Ici tout commence" qui cartonne avec quatre millions de fidèles pour chaque épisode. Alors que la défiance des Français à l’égard des médias ne cesse de croître, le site d’information par abonnement met en place une grande opération transparence. L’opération portes ouvertes organisée ce mercredi par "Mediapart". Spotify, le leader du streaming audio, publie cette semaine son classement "Wrapped". Selon Apple, la meilleure appli pour son Apple TV n’est autre que Disney+.

La délivrance promise aux 3,5 millions de personnes privées de télé et de radio depuis ce mardi, dans le Sud-Est.

Le signal devrait être rétabli d’ici ce midi, selon le quotidien "La Provence", du moins en grande partie mais pas encore en totalité. Ça fait un peu plus de 24 heures que les équipes techniques de l’opérateur TDF travaillent d’arrache-pied. Elles sont intervenues suite à l’incendie a priori criminel qui a frappé le relais du Massif de l'Etoile, au nord de Marseille très tôt ce mardi matin. Le Massif de l’Etoile, c’est le deuxième relais le plus important de France. Résultat, 25 des 30 chaînes de la TNT et 19 stations de radios FM ne sont plus émises dans le sud-est du pays. Les chaînes et radios en question restaient cependant toutes accessibles aux utilisateurs de box internet, ainsi qu’en ligne.

C’est Noël avant l’heure pour TF1 !

TF1 s’est offert un joli cadeau en lançant le mois dernier "Ici tout commence". Le nouveau feuilleton quotidien de la chaîne a immédiatement trouvé son public et a fait nettement progresser ses audiences avec plus de quatre millions de téléspectateurs sont au rendez-vous pour chaque épisode, une fois le replay pris en compte. La hausse est particulièrement impressionnante sur les cibles jeunes et sur les femmes responsables des achats de moins de 50 ans, deux cibles très prisées des annonceurs : +17 points sur les 15-24 ans et +13 points sur celles qu’on appelait autrefois les ménagères.

Qui dit plus d’audience dit plus de revenus publicitaires ?

Le prix des spots a doublé, révèle ce mercredi matin "Le Figaro". Les 30 secondes d’espace publicitaire sont désormais facturées 39.000 euros bruts par la chaîne, contre 20.000 juste avant le lancement de la série. C’est donc deux fois plus cher, et c’est particulièrement impressionnant dans un marché publicitaire fragilisé par la situation sanitaire.

L’opération portes ouvertes organisée ce mercredi par "Mediapart".

Alors que la défiance des Français à l’égard des médias ne cesse de croître, le site d’information par abonnement met en place une grande opération transparence. Le meilleur moyen selon son fondateur, Edwy Plenel, de couper court aux rumeurs et aux attaques parfois violentes dont le site fait l’objet. Au travers de conférences thématiques qui seront diffusées en accès libre, "Mediapart" veut expliquer comment l’info est fabriquée. Les intervenants répondront en direct aux questions des abonnés et des visiteurs en général. En espérant au final, évidemment, faire croître sa base d’abonnés, qui s’élève actuellement à 220.000 personnes. "Mediapart" n’est pas le seul média à ouvrir le dialogue avec ses lecteurs en cette fin d’année. "Le Monde" organise du 14 au 17 décembre à 18h quatre séances de questions-réponses en direct, sur son site.

Le documentaire "Femmes, de la rue à l’abri" proposé par France 2 ce mercredi soir à 22h45.

Il s’intéresse aux femmes SDF. Elles seraient 120.000, environ, soit 40% des sans domicile fixe selon le dernier rapport de la fondation Abbé Pierre. Mais c’est une estimation. On ignore leur nombre exact, parce qu’elles se cachent, pour éviter de devenir des proies. La réalisatrice du documentaire, Claire Lajeunie, a expliqué à Louise Bernard ce qui les poussait à devenir invisibles. C’est la deuxième fois que Claire Lajeunie s’intéresse aux femmes SDF, après un premier documentaire en 2015. Depuis, la parole des femmes s’est libérée et des lieux d’accueil interdits aux hommes ont ouvert. La réalisatrice s’est penchée sur ces évolutions, et propose un film relativement optimiste. La situation est évidemment loin d’être parfaite : il n’y a que trois lieux d’accueil pour les femmes SDF dans le film. Depuis, deux autres ont ouvert, mais en province, il n’y en a pas. "Femmes, de la rue à l’abri", c’est ce soir à 22h45 sur France 2.

C’est l’heure des comptes du côté de chez Spotify.

Le leader du streaming audio publie cette semaine son classement "Wrapped". Il s’agit des titres, des artistes, des albums ou encore des podcasts les plus écoutés dans chaque pays. Autant vous dire qu’il y a énormément d’enseignements à en tirer. C’est passionnant, si comme moi vous adorez les classements des titres et des albums les plus écoutés. En France, la domination des artistes de la scène urbaine francophone se confirme. Hatik, Maes, Gradur, Nekfeu, Nino, Jul, PNL et Dadju. Ils figurent tous parmi les plus écoutés de l’année. Mais le directeur musique de Spotify, Antoine Manon, a assuré à Louise Bernard que les choses évoluent. Michel Berger, Jean-Jacques Goldman, des artistes qui s’inscrivent dans la grande tendance de cette année si compliquée : la nostalgie. L’audio a été un véritable refuge en 2020. Et l’audio sur Spotify, ce sont aussi les podcasts, dont la consommation s’est envolée, comme nous l’a expliqué la responsable podcast de Spotify, Claire Hazan.

Un joli geste d’Apple

La marque à la pomme vient de dévoiler les 15 meilleurs jeux et applications présentes sur son App Store. Et dans l’une des catégories, elle n’a pas hésité à récompenser la concurrence. Selon Apple, la meilleure appli pour son Apple TV n’est autre que Disney+. C’est ce qu’on appelle être fair play !