LCI réorganise sa grille de programmes, la finale du concours de lecture de France 5 et le retour annoncé de Samuel Etienne sur Twitch

  • A
  • A
6:13
Le journal des médias est une chronique de l'émission Le club de l'été
Partagez sur :

Des départs et des arrivées sont annoncés pour LCI et BFMTV. Départ de Pascale De La Tour Du Pin qui quitte LCI où elle présentait la matinale depuis quatre ans. Elle va rejoindre son ancienne maison BFMTV, qu’elle avait quittée en 2017. Elle y animera une tranche info en journée. Pour la remplacer, LCI mise sur le duo Stefan Etcheverry et Hélène Mannarino. Doria Tillier sera la maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes. Le focus programme, c’est une émission de France 5 intitulé "Et si on lisait à voix haute ?", un concours de lecture à voix haute pour des collégiens et des lycéens. Samuel Etienne va reprendre sa revue de presse sur Twitch.

À la Une, du mouvement au sein de deux chaînes infos. 

Des départs et des arrivées sont annoncés pour LCI et BFMTV. Départ de Pascale De La Tour Du Pin qui quitte LCI où elle présentait la matinale depuis quatre ans, sans que les audiences aient décollé - la chaîne lui a proposé une autre tranche, ce qu’elle a refusé. Elle va rejoindre son ancienne maison  BFMTV, qu’elle avait quittée en 2017. Elle y animera une tranche info en journée, d’après Le Parisien. 

Pour la remplacer, LCI mise sur un duo. 

Un duo inédit ! Stefan Etcheverry, qui vient de BFMTV et Hélène Mannarino, que l’on connaît bien ici.  Ils prendront les commandes de la matinale à la rentrée. 

Autres changements sur LCI, selon “Le Parisien” : Christophe Beaugrand reprendrait la tranche 9h-12h et Ruth Elkrief celle de 20h à 22h, à la place, en partie, de Darius Rochebin. Le journaliste suisse, lui, officierait le week-end désormais. Enfin, Eric Brunet, à l’antenne en fin de matinée, cette saison, assurerait le 22h-minuit. 

On connaît la maîtresse de cérémonie du Festival de Cannes. 

Ce sera Doria Tillier. L’actrice sera donc chargée d’animer les cérémonies d’ouverture et de clôture diffusées sur Canal +. Elle succède à Edouard Baer qui avait tenu ce rôle deux années de suite, en 2018 et 2019. L’an dernier, le festival avait été annulé, en raison de la pandémie. Cette année, il aura bien lieu mais le mois prochain, encore à cause de la crise sanitaire. La cérémonie d’ouverture est prévue dans trois semaines, le 6 juillet. 

Le focus programme, c’est une émission de France 5 : “Et si on lisait à voix haute ?”.

C’est un concours de lecture à voix haute pour des collégiens et des lycéens. Un concours animé par François Busnel, comme pour la première édition, l’an dernier. La finale a lieu demain soir, avec 10 candidats (il y en avait 130.000 au départ). 10 jeunes qui vont s’affronter en lisant un texte de leur choix devant un jury, composé de quatre écrivains : Eric-Emmanuel Schmitt, Clara Dupont-Monod, Gaël Faye, et Cécile Coulon. Des jeunes qui se sont préparés à cette finale, avec des coachs, par visioconférence. Guillaume de Tonquédec, lui aussi, fera découvrir un texte qu’il souhaite garder secret jusqu’à l’émission. Une émission à laquelle il avait déjà participé l’an dernier, car il a un rapport intime et particulier à la lecture. “Et si on lisait à voix haute ?”, la finale c’est ce jeudi à 20h50 sur France 5, animée par François Busnel. 

Deux infos en bref, pour terminer ce journal

La première, c’est le retour annoncé de Samuel Etienne, sur Twitch. Le journaliste va reprendre sa revue de presse (La matinée est tienne), arrêtée il y a deux mois. Il le fera dès cet été, peut-être pas à un rythme quotidien.  

Et puis, la mise en ligne des podcasts payants d’Apple, c’était ce mardi. Parmi eux, “Hondelatte raconte”, le premier podcast de récit de France, un podcast Europe1 Studio. Pour 2,49 euros par mois, vous pourrez avoir accès à des contenus exclusifs comme des séries thématiques inédites, des récits bonus, des archives et chaque épisode la veille de sa diffusion à la radio.