Facebook durcit le ton face à Trump, M6 parie sur deux Belges, LCI prend de la hauteur, "Zone interdite" parle de genre et Obispo joue gros

  • A
  • A
8:29
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Mark Zuckerberg a annoncé que Donald Trump resterait privé de son compte Facebook pour une durée indéterminée. Cette actualité américaine très mouvementée a boosté les chaînes info. Près d’1,7 million de Français étaient branchés sur une chaîne info, mercredi entre 23h et minuit, pour suivre en direct l’assaut sur le Capitole lancé par les partisans de Donald Trump. Patrick Drahi va pouvoir racheter Altice Europe, les actionnaires du groupe ont donné leur feu vert. M6 prépare l’adaptation d’une émission belge intitulée "Le Grand Cactus" avec Alex Vizorek et Kody, il s'agit d'un show humoristique très populaire chez nos voisins.

Donald Trump privé de compte Facebook pour une durée indéterminée.

C’est Mark Zuckerberg qui l’a annoncé. Le patron du réseau social a estimé ce jeudi qu’il était trop dangereux de laisser le président américain publier du contenu sur Facebook ou sur Instagram. Selon lui, il est clair que Donald Trump est prêt à tout pour mettre à mal la transition avec son successeur Joe Biden. Facebook réexaminera la situation dans 15 jours après l’investiture du nouveau président. De son côté, Twitter a finalement redonné les clés de son compte à Donald Trump. Le site l’avait privé d’accès pour 12 heures mercredi soir, à cause de trois tweets qui allaient à l’encontre de sa politique de modération.

Mais une fois ces tweets supprimés, Twitter ne lui a pas immédiatement rendu ses accès.

C’est apparemment la vidéo publiée cette nuit par le président, dans laquelle il condamne publiquement les violences et reconnaît la victoire de Joe Biden, qui a convaincu Twitter de mettre fin à sa suspension.

Cette actualité américaine très mouvementée a boosté les chaînes info

Près d’1,7 million de Français étaient branchés sur une chaîne info, mercredi entre 23h et minuit, pour suivre en direct l’assaut sur le Capitole lancé par les partisans de Donald Trump. Sans surprise, BFMTV s’est imposée devant ses rivales : sur la tranche, la chaîne a fédéré plus de 800.000 téléspectateurs, soit 7% du public. Surprise en revanche en deuxième position puisque franceinfo a devancé LCI et CNews. Aux Etats-Unis, c’est CNN qui s’est imposée en tête des audiences, toutes chaînes confondues. Elle a même signé la meilleure journée de son histoire. 9 millions de téléspectateurs étaient branchés sur la chaîne info entre 14h30 et 18h30, pendant l’insurrection. Et CNN était aussi leader en prime, avec 8 millions de téléspectateurs au compteur.

Patrick Drahi va pouvoir racheter Altice Europe !

Les actionnaires du groupe ont donné leur feu vert. Le géant des médias et des télécoms va pouvoir être retiré de la Bourse pour être racheté par son PDG. Selon “Les Echos”, Patrick Drahi veut reprendre le contrôle total de son groupe parce qu’il le trouve sous-évalué par les marchés. Il souhaite aussi s’affranchir des contraintes liées à une cotation en Bourse, comme la présentation des comptes trimestriels.

M6 prépare l’adaptation d’une émission belge 

La chaîne travaille avec deux humoristes belges, Alex Vizorek et Kody, pour adapter “Le Grand Cactus”, un show humoristique très populaire chez nos voisins. Deux pilotes ont été tournés. “Le Grand Cactus” est diffusé en Belgique depuis 2015, sur Tipik, une chaîne du service public. Elle propose un regard satirique sur l’actualité avec des faux reportages, des imitations d’invités, des détournements d’émissions. Une émission où la parodie est reine, et dont l’une des stars est justement Kody ! 

Et Kody arrive dès ce soir sur M6, avec Alex Vizorek, dans une nouvelle émission.

Ça s’appelle “Le MUG” - M.U.G. pour “Magazine d’utilité générale”. C’est une pastille de 3 minutes 30 qui sera diffusée tous les vendredis et samedis à 20h25. La chaîne a annoncé l’arrivée du programme hier au site puremedias.com, à peine 36 heures avant sa mise à l’antenne. Alex Vizorek jouera un intervieweur et Kody se déguisera pour incarner un invité connu, de Mylène Farmer au professeur Raoult en passant par Louis XIV !

Nouvelle émission aussi, ce soir, sur LCI !

Elle s’appelle “Le Point des idées”, parce que c’est un partenariat entre la chaîne info et l’hebdomadaire “Le Point”. De 21h à 22h, chaque vendredi, la journaliste Sonia Chironi et le directeur du “Point”, Etienne Gernelle, recevront auteurs, chercheurs, historiens ou intellectuels pour évoquer des thèmes qui apporteront un nouvel éclairage sur l’actualité. Pour la première, ce soir, l’émission s’intéressera par exemple à l’héritage de Napoléon, mort il y a 175 ans. Comment cet héritage permet-il de comprendre la France d’aujourd’hui ? Sonia Chironi a expliqué à Louise Bernard ce qui avait poussé la chaîne à proposer un format comme celui-ci. La première du “Point des idées”, c’est ce vendredi soir à 21h sur LCI.

Le numéro de “Zone interdite” consacré aux personnes non-binaires qu’M6 proposera dimanche

On parle aussi de personnes gender-fluides, a-genres ou neutres. Elles ne se sentent ni homme, ni femme. Et c’est une identité à part entière, comme l’a expliqué à Louise Bernard la co-réalisatrice du document, Sarah Fournier. La non-binarité n’est pas un phénomène de niche : 22% des 18-30 ans en France se définissent de la sorte. Pour étudier ce phénomène et comprendre ce qu’est le genre, Sarah Fournier et sa co-réalisatrice Sonia Hedidi ont parcouru la France, mais se sont aussi rendues en Suède, en Autriche et aux Etats-Unis. Et elles ont pu constater que la fluidité de genre ne date pas d’aujourd’hui. “Etre ni homme, ni femme : enquête au cœur de la révolution des genres”, un document produit par Babel Presse, c’est dimanche à 21h05 dans “Zone interdite” sur M6.

Le Festival de Gérardmer se tiendra bien à la fin du mois mais en ligne !

Le Festival international du film fantastique s’ajoute à la très longue liste des événements qui ont dû s’adapter à cause du COVID. L’édition 2021, qui se tiendra du 21 au 31 janvier, sera 100% virtuelle. Les places sont en vente depuis hier mais attention, il n’y en aura pas pour tout le monde. Bien que virtuelles, les projections ne seront accessibles qu’à un nombre limité de spectateurs !

L’initiative innovante de Pascal Obispo

Le chanteur quitte sa maison de disques. Finis les albums, tous les deux ou trois ans. A la place, une application : Obispo All Access. 5,99 euros 99 par mois, sans engagement. Elle est lancée ce vendredi. Elle permet à ses fans d’avoir accès à tous ses anciens albums et clips. Mais pas seulement : tout ce que l’artiste créera désormais sera mis en ligne sur l’application, et il s’engage à publier des nouveautés chaque vendredi. L’artiste a expliqué au “Parisien” qu’il ne veut plus s’empêcher d’expérimenter. Sur Obispo All Access, tout sera permis. Des contenus exclusifs sont d’ores et déjà disponibles, comme un nouveau single ou l’album live d’une de ses tournées, jamais sorti.