Des accords signés, un quotidien piraté, un amendement discuté, un festival décalé et une star bien embarrassée

7:42
  • Copié

Le ministre de l’Intérieur veut finalement modifier l’article 24 de ce projet de loi, qui interdit de filmer les policiers et de diffuser ces images dans le but de leur nuire. Les discussions entre Google et l’Alliance de la presse d’information générale ont enfin abouti. Le site "BuzzFeed" va prendre le contrôle de son concurrent "HuffPost", ancien "Huffington Post". Le quotidien "Paris Normandie" est victime d’une cyber-attaque, difficile voire impossible pour les équipes de mettre à jour le site internet de "Paris Normandie", et la préparation de l’édition papier a également été compliquée. Une campagne de crowdfunding a débuté ce jeudi sur le site KissKissBankBank pour financer de nouveaux numéros de la déclinaison "We Demain 100% Ados". Le festival Séries Mania a décidé de décaler sa prochaine édition. Alors qu’il devait se tenir au mois de mars à Lille, c’est finalement en mai qu’il sera lancé. Le studio MGM a annoncé la mise en développement d’un nouveau film basé sur le personnage de la Panthère rose.

La réponse du gouvernement à la contestation face au projet de loi Sécurité globale

Gérald Darmanin a entendu les critiques et les inquiétudes. Le ministre de l’Intérieur veut finalement modifier l’article 24 de ce projet de loi, qui interdit de filmer les policiers et de diffuser ces images dans le but de leur nuire. Il a présenté ce jeudi soir un amendement dans ce sens au Premier ministre, amendement qui sera dévoilé et discuté ce vendredi à l’Assemblée. Par ailleurs, Gérald Darmanin recevra lundi neuf organisations et syndicats de journalistes. Il évoquera avec eux la couverture des manifestations par les médias. 

Les discussions entre Google et l’Alliance de la presse d’information générale ont enfin abouti.

Ce jeudi, Google a annoncé avoir signé plusieurs accords avec des titres de presse pour rémunérer les contenus repris sur son moteur de recherche, c’est ce qu’on appelle les droits voisins. C’est le fruit de très longues discussions, on en a déjà parlé dans le journal. Mais au bout du compte, Google n’avait pas trop le choix, la loi française l’oblige désormais à rémunérer la presse. Le directeur des relations institutionnelles de Google, Benoit Tabaka, a expliqué à Louise Bernard pourquoi cet accord avait été si long à trouver. Google a donc signé des contrats individuels avec plusieurs titres de presse, comme "Le Monde", "Libération" ou "L’obs". Mais les discussions continuent et touchent a priori au but pour la signature d’un contrat cadre pour tous les membres de l’Alliance, selon Benoit Tabaka.

Pourquoi signer des accords individuels alors qu’un contrat cadre est imminent ?

Parce que même quand le contrat cadre sera signé, la loi obligera Google à conclure des accords individuels avec tous les titres de presse. Le géant américain a donc simplement pris un peu d’avance avec certains de ses partenaires.

Un site d’information américain en rachète un autre

Le site "BuzzFeed" va prendre le contrôle de son concurrent "HuffPost", ancien "Huffington Post". Ça faisait plus d’un an que le propriétaire du "HuffPost", le géant des télécoms Verizon, essayait de se séparer du site d’info. On ignore le montant de l’opération, mais elle a pour but de permettre aux deux sites de se montrer plus concurrentiels sur le marché de la publicité, trusté par Google et Facebook, notamment.

Le quotidien "Paris Normandie" victime d’une cyber-attaque

L’ensemble des systèmes informatiques du journal ont été frappés dans la nuit de mardi à mercredi. C’est l’équipe du quotidien qui l’a révélé sur Twitter. Depuis, difficile voire impossible pour les équipes de mettre à jour le site internet de "Paris Normandie", et la préparation de l’édition papier a également été compliquée. Selon "Le Monde", le quotidien aurait été victime d’un rançongiciel, ces logiciels pirates qui chiffrent les fichiers des entreprises et les rendent inutilisables. Les pirates ne fournissent le code à leurs victimes qu’en échange d’une rançon.

L’appel au financement participatif lancé par le magazine "We Demain"

Une campagne de crowdfunding a débuté ce jeudi sur le site KissKissBankBank pour financer de nouveaux numéros de la déclinaison "We Demain 100% Ados", mais aussi impliquer les lecteurs dans le développement du magazine. Comme son nom l’indique, "We Demain 100% Ado" est une déclinaison du magazine "We Demain", un trimestriel qui a pour but de décrypter les mutations de notre société. Cette déclinaison est réalisée en partenariat avec les magazines pour ados Okapi et Phosphore. Le directeur de la rédaction de "We Demain", François Siegel, a détaillé le concept de cette déclinaison à Louise Bernard. Le premier numéro de "We Demain 100% Ado" s’était écoulé à 35.000 exemplaires en décembre 2019. Son éditeur espère, grâce au financement participatif, en faire une revue trimestrielle, sur le modèle de sa grande sœur.

La France a choisi son représentant pour les Oscars

C’est le film "Deux" de Filippo Meneghetti. C’est l’histoire de deux femmes retraitées qui sont secrètement amoureuses depuis des décennies. C’est lui, donc, qui sera soumis à l’Académie des Oscars. Elle devra choisir, parmi près d’une centaine de films, les cinq films qui seront nommés dans la catégorie meilleur film en langue étrangère.

Le calendrier des événements médias de 2021 s’adapte au Covid

Le festival Séries Mania a décidé de décaler sa prochaine édition. Alors qu’il devait se tenir au mois de mars à Lille, c’est finalement en mai qu’il sera lancé. Deux mois de décalage dans l’espoir que la situation sanitaire s’améliore. L’édition 2020 avait pour sa part été purement et simplement annulée.

La Panthère rose va renaître

Le studio MGM a annoncé la mise en développement d’un nouveau film basé sur le personnage de la Panthère rose. Ou plutôt, sur les personnages. "La Panthère rose", c’est d’abord l’inspecteur Clouseau, incarné par Peter Sellers dans le film de 1963, qui a donné lieu à plusieurs suites et remakes. Mais c’est aussi la panthère rose animée, née dans le générique du film de 1963, et dont la popularité a tellement décollé qu’elle est devenue l’héroïne de plusieurs séries d’animation. Dans ce nouveau film, les deux panthères vont se rencontrer pour la première fois. On y suivra un détective qui a subi un traumatisme et a des visions d’une panthère rose, muette, mais qui l’aide à résoudre des crimes.

L’anecdote très embarrassante de Michael J Fox

La star de "Retour vers le futur" a révélé qu’il avait une voisine très prestigieuse à l’avant-première londonienne du film il y a 25 ans : Lady Di. Et ça ne s’est pas vraiment passé dans les meilleures conditions, comme il l’a raconté ce jeudi dans le talk-show de Jimmy Fallon. Ça, vous ne le verrez pas dans "The Crown".