BFMTV fait son retour sur les Freebox, Apple dévoile son offre de vidéos à la demande

  • A
  • A
6:00
Le journal des médias est une chronique de l'émission Culture médias
Partagez sur :

Toute l'actualité des médias présentée par Cyril Lacarrière.

Après les audiences, on passe traditionnellement au journal des médias avec Cyril Lacarrière et on ne déroge pas à la règle. Bonjour Cyril, au menu ce matin ?

Une hache de guerre enterrée, un petit plus qui doit changer la vie d’Apple, votre soirée télé made in Culture médias et une placardisation royale chez France Télévisions.

On commence donc par le retour des bannis.

Et BFMTV fût. Fin de la guerre Altice Free, les deux groupes ont enfin trouvé un accord pour que RMC Découverte, RMC Story et donc BFMTV soient de nouveaux accessibles aux abonnés freebox. Une semaine après Orange, Free a donc lui aussi obtenu de continuer à diffuser les trois chaînes gratuitement, sans bénéficier des services additionnels comme le replay. Si Alain Weill, le patron d’Altice France, aura été contraint de machine arrière, il pourra toujours se rassurer en constatant que le leadership de BFMTV n’a même pas été écorné.

Cyril, on en sait désormais un peu plus sur la future offre de vidéos d’Apple.

AppleTV+ sera disponible le 1 novembre pour 4,99 dollars par mois dans 150 pays. Tim Cook, le grand patron d’Apple est tellement excité par son nouveau projet qu’il a même eu, il faut le dire, une brillante idée : offrir un an d’abonnement à AppleTV+ à toutes les personnes qui achètent un nouvel appareil Apple. Alors que les ventes d’iPhone reculent, voilà probablement une bonne manière de leur donner un nouvel attrait même si, même si, un cadeau de 60 dollars sur un téléphone qui en vaut 1.000, ça reste un petit pourboire.

Mais ne faisons pas la fine bouche, l’arrivée d’Apple sur le marché de la vidéo à la demande par abonnement va forcément contribuer à dynamiser encore un peu plus un secteur déjà en plein bouleversement.  Apple promet une nouvelle série par mois et ça commencera par The Morning Show avec l’ex-star de Friends, Jennifer Aniston.

Cyril, aujourd’hui, vous avez décidé de nous proposer une petite sélection des programmes télé. On commence avec une soirée complots ce soir sur TMC.

Martin Weill est de retour! L’ex de Quotidien, qui vogue désormais en solo, présente ce soir une de ses soirées thématiques, cette nouvelle édition est consacrée aux théories du complot qui agite notre petite planète. La Terre est-elle plate ? Les noirs d’Afrique du Sud préparent-ils un complot pour éradiquer les blancs ? Y’a-t-il vraiment eu une tuerie dans l’école de Sandy Hook dans le Connecticut ? Martin Weill est allé rencontrer ceux qui croient dur comme fer qu’on nous ment.

Mais justement, en donnant la parole à ses complotistes de tout bord, est-ce qu’on ne risque pas de les aider à propager leurs théories ? "Martin Weill et le grand complot", c’est ce soir sur TMC à partir de 21h15

Et si comme Cyril Lacarrière, vous préférez les gâteaux aux complots, vous regarderez plutôt la Six ce soir.

C’est le retour du "Meilleur pâtissier" et attention, M6 nous annonce un Cyril Lignac plus exigeant que jamais ! Enfin, sur un tout autre registre, W9 propose ce soir un documentaire sur les attentats du 11 septembre 2001 à New York. En ce jour anniversaire des attaques sur le World Trade Center et le Pentagon, W9 propose ce soir un "minute par minute" intitulé "Le jour où l’Amérique a été attaquée". Stéphanie Renouvin, qui présente cette case sur W9 nous explique ce que les téléspectateurs pourront découvrir de nouveau, 18 ans après ces attentats. Un événement qui a probablement fait basculer le monde tout entier dans une nouvelle ère. George Bush créant alors le concept d’axe du mal

Cyril, pour finir, la mise à l’écart d’une des voix emblématique de l’athlétisme français ?

Pour la première fois depuis 35 ans, Patrick Montel ne commentera pas les championnats du monde qui se dérouleront à Doha au Qatar à partir du 28 septembre. Si France Télévisions n’a donné aucune explication pour justifier cette mise à l’écart, difficile de ne pas faire un lien avec sa sortie du mois d’avril. A l’époque, il avait provoqué la colère du milieu de l’athlétisme en disant que le "dopage était inhérent au système". Il avait été convoqué par sa direction, s’était excusé dans un tweet mais visiblement la pilule n’est pas passée. Reverra-t-on un jour Patrick Montel, 66 ans, à l’antenne ? 

La question est posée, merci Cyril Lacarrière pour ce journal des médias, à demain!