Michel-Édouard Leclerc : "Je ne vois pas en quoi la hausse des prix sert la cause agricole"

  • A
  • A