Croissance : "on peut s'inquiéter d'un ralentissement assez sévère", analyse Mathieu Plane

  • A
  • A
7:00
L'interview de demain est une chronique de l'émission Europe Soir
Partagez sur :

Mathieu Plane, économiste à l’Observatoire français des conjonctures économiques, analyse dans Europe Soir les facteurs responsables de la hausse, plus faible qu'attendue, de 0,2% du PIB au 2e trimestre.