Élection en Grèce, vers une nouvelle crise de la zone euro?

, modifié à
  • A
  • A
3:28
L'opinion de Nicolas Beytout est une chronique de l'émission La matinale d'Europe 1 - Le 6h - 9h
Partagez sur :

En Grèce, faute de majorité, les députés vont devoir lancer des élections législatives anticipées. Dans cette optique, le parti d'extrême gauche Syriza, arrivé en tête des sondages, provoque un vent de panique en Europe.

La bourse grecque s'effondre,  l'Allemagne se dit inquiète et le FMI a suspendu les aides financières à la Grèce. Cependant, le programme politique et économique du parti radical étant quasi irréalisable, l'affolement ne s'est pas généralisé aux autres places financières.

Parmi les propositions du parti : la hausse du salaire minimal, l'annulation des deux tiers de la dette publique, le recrutement de 300 000 fonctionnaires, autant de mesures inapplicables pour un pays aussi endetté que la Grèce.

Les Grecs sont attendus aux urnes le 25 janvier prochain, reste à savoir qui ils choisiront pour mener la future politique dans un pays où la crise a fait des ravages.

Retrouvez tous les soirs l’édito éco d’Eric le Boucher dans Europe Nuit de 22h à 22h30.