26 janvier 1926 : La première démonstration publique de télévision à Londres

  • A
  • A
Un jour dans l'Histoire est une chronique de l'émission Europe 1 bonjour
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 26 janvier 2017, mais en quel 26 janvier partons-nous ?

Le 26 janvier 1926, à Londres. Le jour de la première démonstration publique de télévision. Pour être précis, le dispositif avait déjà été présenté un an plus tôt au grand magasin Selfridges. Mais enfin, le résultat était tellement médiocre qu’on ne peut pas vraiment dire qu’il eût démontré quoi que ce soit. Alors qu’en ce 26 janvier 1926, devant la Royal Institution, on distingue sur un écran la silhouette d’un personnage filmé au même moment ; j’insiste sur ce point : l’image est peut-être de mauvaise qualité, mais elle donne à voir ce qui est en train de se passer dans la pièce voisine ! C’est en somme le premier direct télévisé ! En 1926, grâce aux prouesses de l’ingénieur John Logie Baird, un Écossais.

C’est donc lui l’inventeur de la télévision ?

Oui et non. En fait, comme beaucoup d’inventions de cette envergure, on ne peut pas en accorder la paternité complète à tel ou tel. C’est le fruit de longues recherches, dans différents secteurs. L’invention de la télévision, c’est aussi le disque tournant analyseur d’image, inventé par l’Allemand Nipkow. Et puis l’iconoscope, une sorte de tube qui permet la prise de vue, invention d’un Russe, cette fois, Vladimir Zvorykine, en 1923. Baird, lui, a le sens des affaires. Il va commercialiser son "Televisor" en 1929 et fonder sa société, la Baird Television Development Company ; une société qui va fournir à la BBC ses toutes premières images de télévision. 

De quand datent les premières émissions ?

La BBC en diffuse quelques-unes  à partir de 1929. 30 minutes par jour seulement et cinq jours par semaine, et pour seulement quelques centaines de pionniers. Avec seulement 12 images par seconde, la technique ne séduit pas les foules. Elle est d’ailleurs abandonnée au profit d’essais de télévision électronique. Plus tard, dans les années 50, ce sera la révolution de la télé couleurs.