24 janvier 1965 : L’annonce de la mort de Winston Churchill

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les évènements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes le 24 janvier 2017, mais en quel 24 janvier partons-nous ?

Le 24 janvier 1965, jour de l’annonce de la mort d’un des grands hommes du XXe siècle, ancien Premier ministre du Royaume-Uni : sir Winston, l’immense Churchill.

À quel âge est-il mort ?

90 ans, s’il vous plaît ! Il était né en novembre 1874, au palais de Blenheim, dans le comté d’Oxford, fief de l’illustre famille de Marlborough, dont il était membre. Sa mère, l’Américaine Jennie Jerome,  n’avait pas voulu renoncer à la fête donnée ce soir-là ; et elle a fini par accoucher dans le vestiaire des dames !

Après une enfance marquée par une admiration sans retour pour son père, un homme politique de talent, Winston est officier de cavalerie, puis correspondant de guerre lors de la guerre des Boers, député en 1900, Premier Lord de l’Amirauté en 1911 ; c’est ainsi qu’il entraînera la Marine britannique dans la désastreuse opération des Dardanelles.

On est encore loin du Premier ministre victorieux.

La classe politique britannique va considérer Churchill comme infréquentable pendant vingt ans, avant que les circonstances, en 1940 seulement, ne fasse de lui le leader des démocraties face à Hitler. À 66 ans, donc ! Cette guerre, il l’a mène comme "le champion d’une grande entreprise et le grand artiste d’une grande histoire", selon l’hommage du général de Gaulle, à sa mort, donc, en janvier 1965. N’oublions pas non plus qu’en 1953, le jury de Stockholm lui a décerné le prix Nobel, non pas de la Paix mais de Littérature pour ses fascinant Mémoires.

Si vous allez à Londres, nous vous conseillons la visite du Churchill Memorial, un modèle de muséographie interactive, jouxtant le quartier général du grand homme, tout cela, souterrain, bien entendu, à l’abri des bombardements.

Les émissions précédentes