19 décembre 1965 : le général de Gaulle vient d’être réélu

SAISON 2016 - 2017
  • A
  • A
Partagez sur :

Chaque matin, Franck Ferrand nous fait revivre l'histoire à travers les événements qui ont marqué la date du jour.

Nous sommes aujourd’hui le 19 décembre. Est-ce que cela vous dit quelque-chose ?

Cela me rappelle le 19 décembre 1965. Le général de Gaulle vient d’être réélu ! C’est la première fois depuis 1848 qu’un président français est élu au suffrage universel !

La victoire du Général a été assez confortable, je crois…

Oui, Samuel. A l’époque, le général de Gaulle a totalisé 55,2% des suffrages, contre 44,8 à son concurrent du second tour, François Mitterrand. Ainsi De Gaulle est élu – réélu si l’on veut, puisqu’il est revenu au pouvoir depuis 1958. Mais disons-le, le score du général est bien inférieur à celui auquel on s’attendait. Il est en ballotage, alors qu’on le voyait élu dès le 1er tour ! Il faut dire qu’il a sous-estimé ses adversaires – à commencer par le principal. Il a aussi négligé la communication, et notamment le rôle nouveau de la télévision !

Qui étaient ses adversaires au 1er tour ?

Mitterrand donc, Tixier-Vignancourt, pour l’extrême-droite, Barbu et Marcilhacy les “petits” candidats, et puis Lecanuet,  pour le Centre, qui s’est inspiré des campagnes américaines, et a reçu les conseils d’une agence de communication, un œil sur les sondages. Ça nous parait banal aujourd’hui, mais en 65, c’est très novateur. Jean Lecanuet obtient tout de même 15% des voix. On peut donc dire qu’il a contribué à mettre le général en difficulté. De Gaulle, vous le savez, ne finira pas son septennat. En 69, il va démissionner après la victoire du “NON” au referendum sur la régionalisation et la réforme du Sénat.

Les émissions précédentes