Un boitier éthanol plus simple pour équiper sa voiture thermique et faire des économies

, modifié à
  • A
  • A
Les boîtiers de conversion permettent de faire passer les voitures thermiques à l'éthanol.
Les boîtiers de conversion permettent de faire passer les voitures thermiques à l'éthanol. © Philippe HUGUEN / AFP
Partagez sur :
Une société propose des boîtiers de conversion afin de faire passer une voiture thermique au bio-éthanol. Une solution qui permet de réduire les émissions de CO2, mais aussi de faire baisser le budget carburant.

La plateforme roulezpascher.com est en ligne depuis cette semaine. Le but : permettre aux automobilistes de recueillir toutes les informations nécessaires pour faire passer leur voiture au bio-éthanol, un carburant écologique. La société Flex Fuel propose ainsi des boîtiers de conversion, afin de faire passer un véhicule thermique au bio-éthanol. Une technologie qui permet à la fois de réduire les émissions de gaz à effet de serre (C02), mais aussi d’alléger le budget carburant.

Rentrer sa plaque d’immatriculation pour savoir si sa voiture est compatible

A la pompe, le bio-éthanol se reconnaît par le sigle E85. Pour savoir si une voiture essence est compatible avec ce carburant, les automobilistes peuvent se rendre la plateforme roulezpascher.com, lancée par Sébastien Le Pollès, PDG de Flex Fuel. "En rentrant simplement sa plaque d'immatriculation sur le site Internet, vous obtenez en quelques secondes un devis incluant la totalité de la prestation. Ensuite, vous êtes géolocalisé, ce qui permet de sélectionner le garage le plus proche de chez vous. Et vous vous rendez chez votre garagiste avec votre code unique permettant de procéder à l'installation", assure-t-il.

Un boîtier vendu au prix de 700 euros

L'entreprise a acheté toutes les bases de données afin de pouvoir faire des devis sur mesure. L’objectif rassurer les automobilistes, tout en insistant sur les bienfaits pour l'environnement et pour le budget essence. "Faire un plein à 20 euros aujourd'hui, c'est possible. Et en plus, c'est écologique : 50% d'émissions de CO2 en moins et 90% de particules en moins. On allie quand même 2 choses qui sont essentielles de nos jours, l'écologie et l'économie ce qui est assez rare sur le marché", soutient Sébastien Le Pollès.

Le boîtier coûte 700 euros. Flex Fuel en vend 1.200 par mois et espère rapidement doubler ce chiffre. Le bioéthanol ne pèse que 3% de part de marché des essences mais ses volumes ont augmenté de 85% l'an dernier.