Capture d'écran la sécu recrute 4:18
  • Copié
, modifié à
Chaque mercredi, dans l'émission "La France bouge", une entreprise vient présenter ses besoins de recrutement sur Europe 1. Ce mercredi, Raynal Le May, directeur général de l'union des caisses nationales de Sécurité sociale, a annoncé que la Sécurité sociale cherchait à recruter 15.000 collaborateurs cette année, dans différents corps de métier. 

La Sécurité sociale cherche à gonfler ses effectifs. Raynal Le May, le directeur général de l'union des caisses nationales de Sécurité sociale (UCANSS), a annoncé ce mercredi dans "La France bouge" que 15.000 postes étaient à pourvoir cette année, dont environ 8.000 en CDD et 7.000 CDI. Comptables, juristes, managers... La Sécurité sociale propose pas moins de 80 métiers. De quoi attirer des profils divers et variés. 

Des emplois pour tous les profils 

"Nous recrutons sur trois grandes catégories : les métiers de l'expertise et de la relation de service ainsi que les fonctions support", a expliqué Raynal Le May au micro d'Europe 1. "Nous recrutons des juristes, des comptables, des métiers de la RH, de l'informatique, de la data. Nous avons 56.000 cadres dans nos équipes, mais aussi 22.000 managers". La Sécurité sociale a en effet besoin de nouveaux collaborateurs pour encadrer les équipes en relation de service, qui constitue le cœur de son activité.  

"Nous laissons une chance à tout le monde"

L'union des caisses nationales de Sécurité sociale compte aujourd'hui 150.000 collaborateurs, répartis dans 300 organismes locaux, sur l'ensemble du territoire français. "Nous n'avons pas d'entité dédiée pour le recrutement de nos collaborateurs", a expliqué Raynal Le May. Pour postuler, il suffit d'aller sur le site www.lasecurecrute.fr, repérer un emploi qui correspond à ses compétences, puis envoyer son CV. Ce mercredi, il y avait 940 postes à la Sécurité sociale qui étaient proposés. L'UCANSS recrute du niveau Bac au niveau Bac +5 voire plus, selon la mission. "Nous laissons une chance à tout le monde", a souligné Raynal Le May. 

Le directeur général de l'UCANSS a par ailleurs fait savoir que la rémunération proposée aux collaborateurs se situe dans la moyenne des salaires français et varie en fonction des missions. "Nous nous adaptons sur les métiers en tension", a-t-il précisé. Pour lui, rejoindre la Sécurité sociale répond avant tout à un désir de solidarité, d'une envie de se rendre utile au public.